forum rpg One Tree-Hill
 

Un ami, c'est pour la vie ? (Ft. Julian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Tree Hill :: East :: Maison des Baker
Invité
Invité
MessageSujet: Un ami, c'est pour la vie ? (Ft. Julian) Dim 22 Avr - 20:01
Un ami, c'est pour la vie ?

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.

   

   
Le mariage approche, normalement en tout cas. Quinn et moi sommes plutôt des têtes en l'air et forcément tout n'est jamais prêt à temps. Nous sommes stressés par cet événement ce qui est complètement ridicule puisque nous en avons envie tous les deux. Enfin bref, malgré tout il faut tout de même que je me bouge et que de mon côté je mette au moins mes témoins au courant, ça serait tout de même déjà un bon début je pense. Pour ce qui est de Nathan c'est fait, il ne me reste plus que Julian à présent et avec nos emplois du temps plutôt bien chargé c'est assez compliqué de trouver du temps. Qu'importe c'est ce soir ou jamais voilà ce que je me suis dit et comme promis après mon boulot je me rends chez mon ami Julian pour lui poser la fameuse question. J'espère qu'il est là, mais à cette heure-ci normalement ça devrait être bon, j'espère, parce que sinon je ne sais absolument pas où le trouver. Peut-être que Brooke est là avec les enfants et elle pourra me dire où le trouver ? J'ai oublié mon téléphone chez moi ce matin alors forcément les choses ont été compliqués aujourd'hui. J'arrive enfin chez les Baker, et je sonne à la porte croisant tout de même les doigts pour qu'il y est quelqu'un chez eux et si possible Julian directement.
   


   
CODAGE PAR AMATIS
   AVATARS PAR ECRIRE ICI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un ami, c'est pour la vie ? (Ft. Julian) Lun 23 Avr - 15:39
♛ a friend it is for the life
Every day we ignore how completely broken this world is and we tell ourselves it’s all going to be okay, you’re gonna be okay. But it’s not okay. And once you know that, there’s no going back.

▼▲▼

J’avais oublié qu’est-ce qu’était une journée sans travailler, une journée de tout repos. Entre les castings, les tournages et les recrutements pour l’équipe de la série je n’avais plus que la tête à ça. M’éloignant petit à petit de ma vie de famille, je consacrais la majeure partie de mon temps à mon côté professionnel. Mais aujourd’hui, j’avais décidé de prendre ma journée afin de me ressourcer et de surtout me reposer. Me poser dans mon lit à rien faire restant pensif, silencieux et surtout en ne m’insouciant pas de ce qu’il pouvait se passer à l’extérieur. Cette journée n’était rien que pour moi et je comptais tout faire pour ne rien gâcher. D’ailleurs les paroles de Brooke concernant mon travail m’avait quelque peu fait cogiter. Et si j’avais mis ma famille de côté par rapport à mon projet ? Et si mon couple ainsi que mon rôle de père serait mis en doute par rapport à tout ce temps que je passais au studio ? Énormément de questions trottaient dans ma tête mais aucunes réponses concrètes n’avaient été retenu. Et pour le moment, malgré mon entente assez tendu avec ma femme j’essayais de garder les pieds sur terre, ne perdant pas mon objectif de vu. Et alors que je me trouvais allongé sur le sofa principal du salon, zieutant un journal que j’avais choisi d’acheter il y a quelques jours de ça, la sonnette de la maison avait retenti. Fronçant tout d’abord les sourcils ne savant pas vraiment qui ça pouvait être je m’empressais de me diriger vers la porte d’entrée afin d’y ouvrir la porte. D’ailleurs, se fut avec grande surprise que j’étais tombé nez à nez avec mon ami Clay que je ne devais pas avoir vu depuis pas mal de temps. Alors qu’un large sourire s’était dessiné sur mes lèvres, je me dégageais au même moment de la porte pour qu’il puisse entrer « Clay ! Ça fait plaisir de te voir, depuis le temps qu’on ne se croise plus. » déclarais-je fermant au même moment la porte derrière lui. « Qu’est-ce qui t’emmène là ? Ne me dit pas que tu viens postuler pour le rôle de Dan ou Keith dans ma série.. Quoi que, tu serais parfait dedans. » Reprenais-je en le taquinant alors que je m’étais dirigé vers le mini-bar afin d’y sortir deux boissons bien fraîches.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un ami, c'est pour la vie ? (Ft. Julian) Lun 7 Mai - 16:37
Un ami, c'est pour la vie ?

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.

   

   


Là où tout être humain normalement constitué serait en panique, je trouve que Quinn et moi nous sommes plutôt tranquilles, trop peut-être à l'approche de ce mariage. Peu importe, le tout, c'est que tout se passe bien, que nous soyons heureux et que nos invités s'amuse le reste autour n'aurait aucune importance. Peut-être. Des tuiles nous tombent sur la tête de temps à autre et c'est à nous de trouver les bons moyens de réparer tout ça, pas simple tous les jours, mais il faut s'y faire. Si du côté de ma future femme cette histoire de demoiselle d'honneur est réglé depuis pas mal de temps, de mon côté, c'est tout autre chose puisque je n'ai toujours pas posé la question à Julian. Aujourd'hui pas de déplacement, jour off pour moi puisque Nathan s'est porté volontaire pour prendre le relais, il a besoin que je le laisse prendre les choses en mains, alors c'est ce que je fais, mais je garde tout de même mon téléphone toujours sur moi, au cas où. Je profite donc de ce moment de calme et de paix pour me rendre chez Julian, enfin. Je ne sais pas s'il est là, je ne sais pas s'il travaille ou s'il garde ses enfants, tout ce que je souhaite, c'est que je ne dérange personne. « Clay ! Ça fait plaisir de te voir, depuis le temps qu’on ne se croise plus. » Il est là, il ne semble pas occupé et il semble aussi être seul, que de bons points normalement pour moi, non ?

« Salut Julian, comment ça va ? Je ne vous dérange pas, tu es tout seul ? »

Oui, j'insiste parce que je n'ai vraiment pas envie de l'embêter si cette journée était spéciale pour lui ou même sa famille. Après tout, je ne suis plus à un jour près pour ma demande de témoin comme le dirait Quinn. « Qu’est-ce qui t’emmène là ? Ne me dit pas que tu viens postuler pour le rôle de Dan ou Keith dans ma série.. Quoi que tu serais parfait dedans. » Fronçant faussement les sourcilles, je le suis jusqu'à l'intérieur de chez lui.

« Si j'avais quelques années de plus je l'aurais bien pris. Non, je suis là pour … Quelque chose de plus solennelle dirais-je. »

Oui enfin, je ne suis même pas sûr d'avoir le bon mot.
   


   
CODAGE PAR AMATIS
   AVATARS PAR ECRIRE ICI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un ami, c'est pour la vie ? (Ft. Julian)
Revenir en haut Aller en bas
Un ami, c'est pour la vie ? (Ft. Julian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tree-Hill :: Tree Hill :: East :: Maison des Baker-
Sauter vers: