forum rpg One Tree-Hill
 

after all these years (bryan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Tree Hill :: West :: High School :: Gymnase
Invité
Invité
MessageSujet: after all these years (bryan) Ven 30 Mar - 18:30


AFTER ALL THESE YEARS
There is a tide in the affairs of men. Which, taken at the flood, leads on to fortune. But omitted, and the voyage of their life is bound in shallows and miseries. On such a full sea are we now afloat, and we must take the current when it serves or lose the ventures before us..
10h45. Je me réveille doucement, la tête lourde. Grommelant, je me laisse traîner hors de mon lit pour marcher vers la douche. Une bonne douche chaude ça fait toujours du bien pour se réveiller. Surtout quand on y reste plus d'une bonne trentaine de minutes. Une fois fait, je sors de la douche, serviette autour de la taille, me séchant les cheveux avec une autre, pour retourner dans ma chambre afin de m'habiller et me sécher les cheveux. Une fois fait, je descends pour voir s'il reste encore quelque chose à manger dans le frigo. La routine matinale, voilà ce qui c’est. Mais aujourd’hui, je devais parler à Lucas, il fallait que je lui explique le projet qui était en cours et que je lui propose un rôle assez important dans la production de cette série. C’était avant ton son histoire, son livre et il me devait d’avoir son accord ou même sa petite touche personnelle pour que tout soit parfait.

Du coup, c’était direction le lycée de Tree Hill pour moi. Lucas selon les dernières infos décides de reprendre les reines de l’équipe du lycée et le connaissant un minimum, j’étais persuadé de le croiser dans ses bureaux à la première heure. Enfilant une longue veste, je grimpais dans ma voiture plutôt de bonne humeur aujourd’hui. D’ailleurs, j’y aperçu un petit CD où il était inscrit : « les chansons qui me font penser à toi. » Naturellement, un sourire s’était installé sur mes lèvres, laissant durant quelques temps le Julian déçu et contrarié des derniers jours. Ce genre de détail avait le don de me mettre de bonne humeur alors quoi de mieux que cette trouvaille pour démarrer ma journée. Insérant donc le CD dans le post radio intégré, j’étais tombé sur une première musique de Laura Izibor. Démarrant au même moment ma voiture, je m’étais laissé emporté par sa voix jusqu’au lycée qui ne se trouvait pas bien loin de notre domicile.

Alors après avoir arpenté les couloirs du bahut, j’étais arrivé jusqu’au gymnase où je remarquais l’absence de Lucas. Il n’était pas là et n’avait pas l’air d’être encore arrivé. Soufflant longuement, je me laissais finalement tomber sur l’un des marches du gradin alors que j’entendais des pas s’approcher peu à peu. Automatiquement j’avais tenu à me redresser, espérant que mon ami ait enfin daigné à arriver mais se fut avec surprise que je reconnus une silhouette qui m’était plutôt familière « Bryan ? » Déclarais-je surpris alors que certains flashs du passé resurgissaient dans ma tête. Si vous m’aviez dit un jour que j’allais tomber nez à nez avec ce type là, je vous aurai sûrement jamais cru.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Mar 3 Avr - 13:42


▲ after all these years FEAT Julian & Bryan

Voilà 4 mois jour pour jour que je fais parti de la petite ville de Tree-Hill. Et si je devais faire un bilan de ces derniers mois je pense qu’il serait plutôt positif. Je me plais bien ici, il faut dire que je connaissais déjà quelques personnes du fait que je venais souvent ici pour les vacances. Oui ma mère est originaire d’ici et j’y ai encore mes grands parents qui sont très heureux de voir leur petit fils de temps en temps. Ma mère est fière que j’ai choisi sa ville natale pour refaire ma vie. Il faut dire que depuis le décès de ma femme celle qui portait mon enfant j’étais devenu une épave. Je sais qu’elle n’aurait pas voulu ça pour moi, je sais qu’elle aurait voulu que je reprenne ma vie en main mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Une épreuve comme celle-ci on ne s’en remet pas comme ça. J’aurais dû être papa d’une magnifique petite fille, j’aurais dû être heureux et au lieu de ça j’étais célibataire seul, sans enfant. Oui je reconstruisais ma vie.

Haley connaissait mon vécu, elle savait que j’avais besoin de renouveau, c’est donc d’un naturel qu’elle proposa à Nathan en cherche d’un co-entraineur mon nom. Il faut dire qu’en tant qu’ancien pompier je suis un très grand sportif. Sans oublier que la basket est une grande passion pour moi, j’en ai d’ailleurs fait étant jeune mais j’avoue que je n’ai jamais cherché à faire carrière là-dedans. Pour moi le basket n’était pas un métier pour moi, du moins en tant que joueur car en tant qu’entraineur j’avais toutes les capacités pour faire ce métier c’est vrai.

J’étais de bonne humeur ce matin, je me levais pris une bonne douche fraiche, un petit déjeuner et je me dirigeais vers le lycée. Arrivé sur place je saluais quelques collègues qui allaient prendre place en cours et je me dirigeais vers mon bureau. Ce n’était pas pour tout de suite les séances de sport mais j’avais quelques papiers administratifs à faire, puis une fois fait je me dirigeais vers le gymnase pour préparer la salle avant la venue des joueurs. Avec Lucas nous avions un roulement en général nous ne travaillons pas sur les mêmes horaires sauf les soirs de match.

Alors que je marchais tranquillement je vis au loin une personne assise dans l’estrade, plus je me rapprochais plus le visage m’était familier jusqu’à ce que j’entende mon prénom. Grand sourire aux lèvres je n’en croyais pas mes yeux. Non encore un peu de Hazard, décidément cette ville me surprendra chaque jour.

« Julian, non c’est toi ? »

Je me rapprochais de lui pour lui faire une accolade, je ne sais pas pourquoi depuis peu nous nous étions perdus de vu, enfin depuis peu depuis quelques temps maintenant et c’était bien dommage car nous avions fait les 400 coups ensemble.

« Je n’arrive pas à y croire mais attends tu vis ici ? tu ? pourquoi tu as ici dans les estrades ? Tu es un nouveau joueur ? Une groupie ? Bon le prends pas mal mais tu es trop vieux pour jouer ici et tu es pas assez mignonne pour être une groupie les joueurs ne voudront pas de toi tu sais »

Je me mis à rire je ne sais pas pourquoi mais j’étais super heureux de le voir, du moins si je sais pourquoi ce mec je l’adorais tout simplement.

made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Mar 3 Avr - 16:17


AFTER ALL THESE YEARS
There is a tide in the affairs of men. Which, taken at the flood, leads on to fortune. But omitted, and the voyage of their life is bound in shallows and miseries. On such a full sea are we now afloat, and we must take the current when it serves or lose the ventures before us..
Tree Hill était une petite ville. Petite de l’extérieur mais très grande de l’intérieur. C’était un endroit spécial, un lieu que nous ne pouvions jamais définitivement quitter une fois installé. Je me souviens encore de la première fois que j’étais arrivé ici. Fasciné par le décor et les belles plages j’ai tout de suite su apprécier chaque endroit que je découvrais. Le tric, le terrain de basket, tout était spécial et seuls les gens qui y habitaient pouvaient confirmer ce mythe. Les grandes villes c’était bien, mais les coins de paradis sympas où l’on se sentait chez soit c’était encore mieux. En quelques années, j’avais réussi à gagner en maturité et pourtant dieu seul sait à quel point c’était mal parti.
Et le plus fascinant dans tout ça, c’était ces gens qui venaient et partaient. Ces gens que j’avais connu il y a quelques années sur des tournages ou des déplacements et que je rencontrais par hasard ici. C’était assez surprenant sachant que Tree Hill n’était pas une ville qui au premier abord attirait les touristes. Pas parce qu’elle n’était pas fréquentable mais les gens en général préférait les grandes métropoles et les endroits où il y avait plus de choses à faire. Et d’ailleurs, alors que je m’étais assis sur les gradins et que j’avais entendu des pas s’avancer chaque secondes un peu plus j’étais tombé sur un vieille ami à ma plus grande surprise. Me levant donc alors qu’il m’avait fait une accolade, je le serrais quelques instants dans mes bras, lui tapotant le dos en signe d’affection et de finalement me détacher afin de pouvoir lui faire face. « En chair et en os ! Qu’est-ce que tu fais à Tree Hill ? » Lui demandais-je curieux. J’avais fréquenté Bryan il y a quelques années, à l’époque où ma carrière de producteur débutait à peine. A l’époque où les filles et les soirées étaient mon passe-temps, où je préférais m’amuser que travailler, quand tout ce qui m’importait était le regard des autres. Parfois, ça me manque. Lorsque j’étais un garçon encore insouciant sans trop de responsabilité sur le dos et parfois j’ai l’impression que ce n’était pas moi, que cette période de ma vie n’avait jamais existé. D’ailleurs Bryan me bombarda de question ce qui avait le don de me faire rire, me rasseyant par la suite j’avais tenu à répondre correctement à son questionnaire. « Trop vieux ? Tu me sous-estime toutes les pompom girls de cette équipe sont folles de moi ! » commençais-je par dire plaisantin avant de reprendre « Je vis ici depuis plusieurs années maintenant oui et si j’suis là dans ce gymnase c’était pour rendre visite à mon ami Lucas Scott, il est l’entraîneur de cette équipe mais je crois que je suis venu le mauvais jour. » Je n’avais pas l’impression qu’il comptait se montrer rapidement mais de toute façon ce n’était pas si grave, je venais de retrouver une bonne vieille connaissance avec qui j’avais sûrement des tas de choses à raconter.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Jeu 5 Avr - 13:44


▲ after all these years FEAT Julian & Bryan

C’était vraiment agréable de revoir une tête connue, surtout lui Juliann, pas n’importe qui à mes yeux. Oui j’avais passé de superbe moment avec lui, que de bon souvenir me vain en tête. L’époque ou la vie était tellement simple, pas de soucis, pas de prise de tête, on profite et on ne sait jamais de quoi sera fait le lendemain mais on s’en fiche on verrait bien au jour le jour. Enfin cette époque était révolue. Et hormis se remémorer il ne faut jamais pleurer le passé. Il était donc là depuis quelques années maintenant je souriais alors qu’il me demandait ce que moi je faisais à Tree Hill ainsi je répondis :

« Je viens refaire ma vie. En faite ma mère est originaire d’ici, je venais souvent pour les vacances. Je connais très bien une fille du coin qui s’appelle Haley et son mari Nathan cherchait un co-entraineur de basket, elle lui a parlé de moi et me voilà. Et ça tomber très bien car je voulais changer de vie. D’ailleurs Lucas ne sera pas là aujourd’hui, marrant que tu le connaisses, enfin j’ai bien l’impression que tout le monde se connait dans cette ville c’était plutôt sympa. Aujourd’hui c’est moi qui bosse, c’est rare sauf les jours de matchs qu’on soit au travail en même temps. Je suis là depuis 4 mois mais jusqu’à peu je me faisais discret un peu occupé tu sais pas l’arrivée mais maintenant je commence à sortir, re ou découvrir du monde »

J’étais vraiment content de le voir et en plus mon cours ne commençait pas tout de suite alors j’avais un peu de temps pour papoter puis je suppose que s’il venait pour voir Lucas et que celui-ci n’étant pas ici, il avait lui aussi maintenant un peu de temps de libre. Et sachant que j’avais enfin décidé de sortir de ma coquille, de voir du monde de vivre Tree-Hill tout simplement, il tombait à pique pour commencer ou continuer ce projet de vivre ma vie sans être dans mon coin.

« Mais dit moi comment tu as connu cette ville ? Tu es peut-être aussi originaire d’ici ? Car c’est vrai qu’on parlait beaucoup mais je ne me rappelle pas qu’un jour dans nos conversations je t’ai demandé d’où tu venais. C’est vrai qu’à l’époque ou s’amuser beaucoup, on parlait beaucoup du présent mais finalement en jeune insouciant on ne sait jamais réellement parlé du passé, de nos enfances ou autre… »

Oui j’avais cette douce sensation de le connaitre par cœur et à la fois de ne pas le connaitre du tout. Sentiment d’ailleurs assez étrange surtout que je pouvais presque dire que j’avais passé mes meilleurs moments de ma vie en sa compagnie, ce type est juste génial.

« Au lieu de rester là ça te dit qu’on aille à la cafétaria de l’école se poser un peu boire un truc et parler sauf si tu n’as pas le temps ? »


made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Ven 6 Avr - 6:27


AFTER ALL THESE YEARS
There is a tide in the affairs of men. Which, taken at the flood, leads on to fortune. But omitted, and the voyage of their life is bound in shallows and miseries. On such a full sea are we now afloat, and we must take the current when it serves or lose the ventures before us..
Cela faisait toujours plaisir de croiser des amis de longues dates, des gens qu’on ne pensait jamais revoir un jour. Surtout ici, à Tree Hill. Et retrouver Bryan était une très bonne surprise, ce gars avait quand même bien compté pour moi, avec lui on était comme la paire, un duo de choc que personne ne pouvait arrêter. J’avais rien qu’avec lui fait les 400 coups, alors le voir ici me surprenait surtout qu’aux dernières nouvelles je l’avais perdu de vu lorsqu’il était encore à New-York. Lui demandant donc ce qu’il pouvait bien faire là, il me répondit être originaire de cette ville et qu’il était revenu dans le but de refaire sa vie, travaillant donc aux côtés de Lucas en tant qu’entraîneur des Ravens. D’ailleurs se fut surprenant que les prénoms d’Haley et Nathan étaient ressortis pendant son discours, il avait l’air de bien connaître mes amis, du moins Haley. « Haley et Nathan ? Ils font partis de mes meilleurs amis justement, c’est fou comme le monde peut être petit. Il y a encore quelques années nous étions encore à New-York entrain de faire la fête et aujourd’hui on se retrouve à Tree Hill.. Mais c’est super d’avoir repris les reines de l’équipe avec Lucas, j’suis content pour toi ! » Le destin était incroyable, le hasard aussi d’ailleurs. Et lorsque Bryan me retourna la question, me demandant au passage si j’étais moi aussi originaire de cette ville il n’oublia pas d’ajouter le fait que nous n’avions peut-être jamais eu ce genre de conversation avant. Des discussions qui amenaient à parler de notre passé, notre enfance ou ces choses de nos vies qui nous auraient permis aujourd’hui de nous retrouver. « Contrairement à toi je ne connaissais pas cette endroit il y a encore quelques années mais les choses ont fait que j’me suis retrouvé ici. » Commençais-je par lui dire avant de reprendre afin de rentrer dans les détails « En faite c’est justement Lucas qui m’a amené là. J’avais pour projet d’adapter son roman en film puis je suis tombé amoureux d’une fille entre temps avec qui je suis maintenant marié. » Instinctivement j’avais tenu à lui montrer mon alliance afin de lui prouver que ce que je racontais n’était pas une plaisanterie. C’était vrai que lui s’était arrêté à une version de moi légèrement différente de celle d’aujourd’hui. J’étais à l’époque loin d’être le garçon posé et stable que j’étais maintenant et il était inimaginable pour moi que je puisse me caser aussitôt et pourtant... Finalement Bryan avait décidé de me proposer de se diriger à la cafétéria afin de prolonger notre discussion. C’était donc souriant que je me levais du gradin pour le suivre « Je pense qu’on a beaucoup de choses à rattraper alors ne perdons pas de temps. »
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Ven 6 Avr - 13:27


▲ after all these years FEAT Julian & Bryan

Vraiment c’était top de la revoir et moi qui ne parle pas beaucoup du moins qui n’est pas eu beaucoup l’occasion de parler depuis que je suis ici, peut-être que cela me ferait du bien. Surtout que Julian n’était pas une simple connaissance ou un mec que je venais de rencontrer non on avait beaucoup trainé ensemble. C’est ainsi que nous marchions vers la cafétaria, je pris un soda et un petit gâteau et je lui laissais le soin de commander pour lui-même avant de partir m’assoir. Il venait donc de me dire qu’il était marié cela me fit sourire, cela me rappelait moi, je l’avais été aussi et qui aurait cru qu’avec toutes les soirées de fêtard nous nous poserions dans nos vies aussi vite. Oui car ce n’était pas non plus il y a 10 ans même si ce n’était pas d’hier non plus. Alors avant de continuer la première chose que je lui dis fut « félicitions » c’était la moindre des choses et en plus il avait l’air vraiment heureux, ce sourire quand il m’annonça cette nouvelle me rappelait le mien quand je parlais de Kelly. Ce n’était pas trompeur et pas anodin je ne pouvais que lui sourire.

« Non mais vraiment je suis content pour toi et content d’apprendre cette nouvelle, sa me prouve une fois de plus que le temps passe si vite. Donc à ce que je comprends tu continue à faire des films alors comme à l’époque ou je t’ai connu une chose qui n’a pas changé. »

Ça me plairait beaucoup un jour de rencontrer la femme de Julian, celle qui a réussi à lui faire chavirer son cœur, elle ne peut être qu’exceptionnelle pour qu’il ce soit rangé. Enfin je dis ça me ce n’était pas non plus un mauvais garçon déjà quand on trainait ensemble oui on faisait les 400 coups mais rien non plus de jamais méchant ou rarement en tout cas.

« Alors comment s’appelle la femme qui doit être la plus malheureuse du monde en ce moment en ayant épouser un type comme toi » dis je en rigolant bien sûr j’aimais beaucoup le taquiner et ça je pense que ça ne changera jamais après tout c’était notre petit truc à nous, avant il arrivait même qu’on se piège avec des nanas du genre aller voir une fille moche et lui dire que notre ami est intéressé puis finalement on se retrouve dans un embarras pas possible. Et ça ce n’est qu’un détail il y en avait pleins d’autres des comme ça. « Et si j’ai bien compris tu vas donc faire un film ici à Tree-Hill avec Lucas ? C’est top ça. »



made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Mer 11 Avr - 14:32


AFTER ALL THESE YEARS
There is a tide in the affairs of men. Which, taken at the flood, leads on to fortune. But omitted, and the voyage of their life is bound in shallows and miseries. On such a full sea are we now afloat, and we must take the current when it serves or lose the ventures before us..
J’étais ravi de retrouver Bryan et surtout impatient d’en apprendre d’avantage sur lui. Savoir ce qu’il devenait, quels étaient ses projets, comment se passait sa vie. Car depuis notre dernière rencontre énormément de choses avaient changé en commençant par ma situation amoureuse. J’étais passé du coureur de jupon d’Hollywood au garçon le plus doux et amoureux de la ville. D’ailleurs il n’hésita pas à me féliciter ce qui me fit sourire avant d’entamer sur le fait que je continuais à produire des films « Exactement mais cette fois, je me lance aussi dans le scénario à défaut d’être producteur c’est toujours cool de s’étendre professionnellement parlant. » Déclarais-je alors que nous étions arrivés à la cafétéria là où j’avais commandé un jus de pomme et un croissant bien chaud. « Et toi alors, j’savais pas que t’étais un pro du basket à défaut de l’être pour mettre des filles dans ton lit. » balançais-je en plaisantant alors qu’au même moment il m’avait rétorqué une petite vanne sur la femme qui devait être la plus malheureuse au monde après m’avoir épousé. Étouffant de rire, je lui tapais légèrement l’épaule avant de répondre « Elle s’appelle Brooke. Brooke Davis. » D’ailleurs il n’était pas impossible qu’il l’a connaisse sachant que lui-même était originaire de Tree Hill. Dans cette ville tout le monde se connaissait, on faisait rapidement le tour alors il se pouvait qu’ils aient pu se croiser un jour. Finalement alors que je prenais place sur l’une des tables de la cafétéria aux côtés de Bryan, il décida de s’intéresser plus profondément au projet de l’adaptation du roman de Lucas. « On va en faire une série. J’ai trouvé qu’il y avait assez de matières pour étendre l’histoire de cette ville en plusieurs saisons et puis c’est ce qui marche le plus en ce moment alors j’ai foncé. » En espérant rencontrer un succès fulgurant et ainsi faire honneur à mon entourage.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Jeu 12 Avr - 16:48


▲ after all these years FEAT Julian & Bryan

Julian avait de très beau projet professionnel. Mais cela ne m’étonnait pas car malgré qu’il aimait faire la fête il a toujours été très pro. Son métier il l’aime et on le voit bien. Puis pour mon métier à moi il était étonné que je sois un pro du Basket. C’est vrai que je ne parlais que très peu de cette passion, en fait pas beaucoup de gens le savait d’ailleurs. Il faut dire que j’étais plus dans le côté pompier mon premier métier de base et celui que j’aimerais toute ma vie. Mais je ne pense pas qu’un jour je pourrais refaire ce que j’aime ma première passion via ce métier, perdre sa femme et ne pas la sauver alors qu’on est pompier il y a rien de pire.

« Bah oui j’ai fait du basket jeune et jusqu’au lycée puis ensuite quand j’ai voulu devenir pompier j’ai arrêté, j’avais envie de me concentrer plus sur le sport complet et pas le balon »

J’avais beaucoup d’ambition de projet pro aussi avant de perdre ma femme comme Julian a de beaux projets et l’un d’entre euh était de devenir caporal un jour. De toute manière même si je n’avais pas perdu ma femme je suis dans l’attente d’une greffe de rein, j’aurais dû arrêter ce métier peut-être quoi qu’il en soit et j’aurais jamais pus devenir caporal. Enfin je ne le serais jamais. Alors que j’étais parti mais complètement dans mes pensées je revins à moi quand il m’informa que la femme qu’il avait épousée était Brooke Davis. Humm non ce n’est pas possible il y aurait trop de Hazard là… Non si ça peut-être qu’elle dans une petite ville comme Tree Hill je ne pense pas qu’il y est deux Brooke Davis Impossible. Et sans me rendre compte je lâchais un « oh merde » puis je mis ma main à la bouche quand je me rendis compte que j’avais sorti à haute voix ce mot.

« Brune, plutôt mignonne voir sexy, yeux noirs, pas très grande ? » Non, dit moi blonde Julian, une blonde au yeux bleu comme ça impossible que ce soit la même quoi que les couleurs sa existe non non mais je suis sûr que c’est la fille avec qui j’ai couché un jour sur la plage.

« Une série ah mais c’est top ça vraiment puis là c’est du concret sur pas mal d’année et non juste une année. Mais vous n’avez pas peur que ça attire trop de monde ici ? Journalistes, fan, parasite ? »



made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Mer 25 Avr - 4:26
♛ after all these years
there is a tide in the affairs of men. which, taken at the flood, leads on to fortune. but omitted, and the voyage of their life is bound in shallows and miseries. on such a full sea are we now afloat, and we must take the current when it serves or lose the ventures before us.

▼▲▼

Je ne m’attendais pas du tout à croiser Bryan ici et pour tout vous dire, j’étais super content de le retrouver. Ça faisait toujours plaisir de recroiser des bonnes vieilles connaissances avec qui nous avions commis les quatre cents coups auparavant et de savoir qu’est-ce qu’ils devenaient. Les chemins se séparaient mais la vie continuaient c’est ainsi que nous nous étions retrouvés par hasard à Tree Hill dans l’enceinte même du lycée de cette ville. Alors que nous échangions chacun sur nos vies respectives, prenant tout d’abord de nos nouvelles afin de savoir ce que l’un et l’autre devenait j’avais été assez surpris qu’il soit l’un des coachs de l’équipe des raven’s aux côtés de Lucas. Je ne savais pas l’intérêt qu’il portait au basket et encore moins qu’il avait lui aussi repris les commandes de l’équipe la plus importante de l’état. Mais il avait l’air plus qu’épanouie et c’était le principal. « Je comprends et puis ça fait toujours plaisir de retrouver d’anciennes passions. » Répondais-je à Bryan alors qu’il m’expliquait s’être éloigné quelque temps du basket pour se concentrer sur un sport beaucoup plus complet. Lui annonçant par la même occasion m’être marié avec Brooke depuis quelques années déjà, sa réaction m’avait laissé légèrement perplexe. Alors qu’il avait murmuré quelques mots dans sa barbe que je n’avais pas eu le temps de saisir, ni d’étendre il commença la description physique parfait de la jeune femme à mon plus grand étonnement. Comprenant rapidement qu’il l’a connaissait sûrement, j’acquiesçais ses dires avant d’ajouter « Très sexy et qui ne laisserai pas même un lapin indifférent. » Reprenais-je amusé. N’est-ce pas Cheester ? « Tu l’as connais ? » Demandais-je intéressé afin d’en savoir plus. Brooke était remplis de surprises. Bonnes comme mauvaises d’ailleurs et j’étais bien curieux de savoir dans quels circonstances avaient-ils bien pu se rencontrer. Dans les deux cas, j’étais à mille lieux de savoir ce qui m’attendait réellement. Toujours assis face à mon interlocuteur, il m’avait posé des questions concernant mon projet de série sur lesquelles l’on pouvait facilement débattre. Haussant les épaules, je décidais de conclure « J’avais pas forcément pensé à cette aspect là du projet, mais j’pense qu’on finira par s’adapter. Le succès prouvera simplement la réussite de mon projet et ça, ça sera déjà une très grande fierté pour moi. » J’avais tout donné pour ce script, j’y avais passé des heures, des nuits et des journées entières. C’était le plus gros projet de ma vie et je comptais bien tout faire pour que le succès nous sourissent. An Unkindness méritait une médiatisation bien plus importante qu’une série lambdas, elle parlait de choses que je trouvais différentes, d’histoires où l’on pouvait tous s’identifier.
CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: after all these years (bryan) Mer 2 Mai - 21:07


▲ after all these years FEAT Julian & Bryan

C’est vrai que le basket était une passion pour moi, même si le fait d’être pompier l’était encore plus mais pour des raisons psychologique et physique je ne pouvais continuer ce métier. Mais je crois qu’avec le temps même si on n’oublie pas les blessures s’atténue et si un jour ma condition physique me le permet je pense enfin j’envisage de refaire ce métier. Bien sûr j’ai déjà 28 ans je suis au meilleur de ma forme sans ce souci de rein alors j’aimerais au fond que ça arrive vite le fait de pouvoir reprendre mon ancienne activité. Oui j’adore être entraineur, mais même si le Basket est une passion j’ai l’impression de pas être assez épanoui dans ce que je fais. Et les 50 000 séances de dialyse m’aident pas. Enfin on verra, on verra ce que le temps nous réserve.
« Oui une ancienne passion mais je t’avoue que je pense un jour reprendre l’uniforme mais bon ce n’est pas d’actualité alors le temps est le seul à me dire si un jour je reprendrais le chemin ».
Je ne souriais rien que de penser à un jour refaire ce métier me donne des frissons. Oui j’ai ça au fond de moi il n’y a pas de doute. Et avec le temps je me suis fait une raison j’ai pas sauvé ma femme et en même temps j’aurais rien pus faire nous sommes arrivés c’était trop tard. Mais je peux encore sauver pleins de vies. Julian m’expliquait ainsi ce qu’il était devenu le mariage et le nom de Brooke m’avait interpellé et quand il me décri sa femme. Aie Aie Aie c’était elle j’en suis sûr. Pourtant je ne sais pas si je devais lui dire que j’avais couché avec elle. Finalement ça n’avait aucune importance. Puis imaginons que je le dise et que cela créer des histories ? Bon Julian n’est pas stupide je le connais assez pour savoir qu’il sait faire la part des choses entre présent et passée. Mais son regard en disait long pourtant du genre va zy mec annonce l’histoire. Bon là j’avoue j’aurais finalement du rien dire dès le début ça fait un peu je commence presque une histoire sans rien dire.
« Oh rien Julian, j’ai disons enfin tu sais deux jeunes à une fête sur la plage et voilà deux jeunes quoi. » Bon je n’avais pas dit clairement car j’osais pas mais il avait très bien compris.
« Je ne la connais pas mais elle m’a l’air hyper sympa » hum enfin de ce que je me souviens d’elle sympa mais peut-être arrogante… Oh le temps fait changer les gens. Ce n’était à l’époque pas le genre de nana avec qui j’aurais eu envie de faire ma vie mais juste passer une nuit mais je doute pas sur le fait que si Julian est avec c’est qu’elle a changé. Après je ne peux juger sur le fait de l’avoir vu une fois et en plus alcoolisé.
« En tout cas je suis super content pour ton projet. Et je sais qu’il va cartonner comme tout ce que tu fais.


made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: after all these years (bryan)
Revenir en haut Aller en bas
after all these years (bryan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bryan Ryan
» Bryan McCabe signe à...
» Signature de contrat - Bryan McCabe
» [Résultats] SmackDown - 25/11/11 (Bryan cash)
» Daniel Bryan VS Sheamus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tree-Hill :: Tree Hill :: West :: High School :: Gymnase-
Sauter vers: