forum rpg One Tree-Hill
 

Perdre pied... [With Haley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Tree Hill :: North :: Maison d'Haley & Nathan
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
1616/8000  (1616/8000)
meilleur topsiteur
En ligne
meilleur topsiteur
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/10/2017
Messages : 1423
Célébrité : James Lafferty
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Agent sportif
MessageSujet: Perdre pied... [With Haley] Mer 21 Mar - 14:22

Haley & Nathan

Le kidnapping de Lydia.

Pourquoi la vie faisait à ce qu’on s’acharnait contre eux ? Après quelques années de répit, à arrêter de traverser des épreuves plus difficile les unes que les autres, cela semblait recommencer. Mais cette fois ci, on s’en prenait aux enfants. Et ca, Nathan ne l’acceptait pas… Il était presque dix huit heures et Nathan était sorti de la banque. Que faire de plus ? Rien… Il avait regagné la voiture, l’argent dans le sac, et il avait filé droit vers sa grande maison… Si ca se trouvait dû à la somme demandée, ils allaient devoir vendre la maison.

24 heures…. 24 heures pour attendre de déposer la rançon et récupérer sa fille. Enfin il l’espérait… Mais avant ca, il y avait des étapes a suivre et pas des moindres. L’une d’elle ? Mettre au courant Haley… Nathan était à fleur de peau depuis le constat de l’enlèvement et le message de l’inconnu. Le pire dans tous ca ? Il ne pouvait pas prévenir les flics. Etaient-ils surveillés ? C’était clair que oui… Lydia avait été une cible. Pas au hasard… Quelqu’un en voulait au Scott et à leur fortune.

Comment donc annoncée à sa femme que 50 000$ venait d’être retiré de leur compte en banque et leurs économies sur des comptes bloqués qui allaient normalement pour leurs enfants, leur avenir… Nathan avaient dû même ouvrir un compte un peu secret qu’il détenait… Mais là, c’était obligé. Mais le père de famille se demandait surtout comment il allait annoncer à sa femme que leur bébé… Leur princesse, avait été enlevée ? Ca avait déjà été un drame quand Jamie l’avait été par la folle de Carrie… De plus leur couple était en crise à cette période et là ? … C’était presque la même situation pour dire vraie… La situation de leur couple n'était tellement pas à déplorer non plus. Haley n’avait pas parler de divorce, en faite ils ne parlaient même pas... Haley était beaucoup occupée avec le café, pourtant Nathan avait arrêté les voyages depuis quelques mois pour passer du temps avec sa famille, mais il en passait qu’avec ses enfants, surtout Lydia… Après il y avait d’autres facteurs, des petites choses qui faisaient qu’ils étaient distant l’un et l’autre ces temps ci.

Soufflant pour essayer d'arrêter d'être tendu, Nathan regardait encore une fois le message du ravisseur et sortit de sa voiture qui avait trouvé sa route jusqu’à la maison et qu’il avait garé devant leur double garage. Il avait une mission, chercher qui pouvait être le coupable et il allait fouillé la maison, ne sait-on jamais. Des caméras étaient peut être de mise ? Des micros ? … Non non il allait loin.. Mais là, il avait bien peur....

Une fois passé la porte d’entrée et l’avoir refermée, le brun se pressait à déposé ses affaires dans l’entrée. Il avait laissé la valise d’argent dans le coffre bien évidemment et il se pressait donc à commencer par fouiller le salon. Les lampes… Les dessous de meuble.. Oui, il était parano… mais il devait trouvé quelques choses… De plus, cela lui permettait de retarder le moment où il parlerait à Haley.. Il n’avait même pas oser l’appeler depuis, pourtant il avait songé, mais fallait mieux attendre... Quoique... Ca arriverait bien plutôt que prévu, car Nathan retournait le canapé et la porte d'entrée se fit entendre.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
6/1000  (6/1000)
◊▫
◊▫
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 87
Célébrité : BethanyJoyLenz
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Propriétaire du Karen's Café, j'en suis tellement fière!
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Mer 21 Mar - 15:16
Mais où est passé Lydia?!
"Every once in a while, people step up. They rise above themselves. Sometimes they surprise you. And sometimes they fall short. Life is funny sometimes. It can push pretty hard. But if you look close enough, you find hope in the words of children, in the bars of a song and in the eyes of someone you love. And if you're lucky, I mean if you're the luckiest person on this entire planet, the person you love decides to love you back."
Haley James Scott n'avait qu'une seule envie, rentrer chez elle, se poser dans son canapé, et retrouver sa famille adorée. Ces derniers temps, les choses étaient mouvementées, entre l'accident de son fils Jamie, cet accident dont Haley s'était méfié du "comment" s'était arrivée, puis avec son bébé Lydia qui avait dû être en chaise roulante, ainsi que tenir le Karen's  Café, tout s'était enchaîné. La belle blonde ne savait plus où donner de la tête, et surtout elle devait avoir une conversation vraiment franche avec son époux,  Nathan Scott. Si Haley l'aimait plus que sa propre vie, et ne voyait pas la sienne sans lui, ces derniers temps était légérement houleux entres eux. Déjà, Haley l'avait surpris avec une brune, dont elle ne connaissais que trop bien le prénom, vu que c'était la demi-soeur de Julian. Amber. Haley avait une très mauvaise image de la jeune femme, et personne ne pourrait lui dire le contraire. Pourquoi ? Oh eh bien tout simplement car elle avait pour elle le même préssentiment que ce qu'elle avait ressenti la première fois qu'elle avait vu cette "nounou carrie". Elle ne lui faisait pas confiance, mais elle avait quand même essayer. Haley était de celle qui ne voyait que le bon en chaque êtres humains, c'est ce qui avait d'ailleurs souvent sauvé son mariage avec Nathan, qui n'avait pas toujours été le père, et le mari modèle qu'il était aujourd'hui. Enfin, le père modèle, oui, Haley remerciait le ciel chaque jours d'avoir fait que ce soit Nathan le père de ses enfants. Pour ce qui est du mari modèle, passe encore. Surtout ces dernières semaines. Cette situation la rendait dingue, elle ne pouvait le supporter. Elle décida donc de fermer le Karen's Café plus tôt, et alors qu'elle faisait ses comptes, et qu'elle regardait également ses comptes en banques, elle le vit se vider d'un coup, elle secoua l'ordinateur de rage, et d'inquiètude perplexe « Non, Non, Non, Non !!! Qu'est ce qu'il se passe?! » une de ses collègues qui la vit s'énerver ne comprenait pas trop ce qui se passait, et lui demanda avec douceur, en posant une main sur son épaule « Ça va Haley ?» Et brusquement Haley répliqua «Très bien!» puis penaude d'avoir été brutale avec la jolie brune, s'excusa, et lui proposa de partir, qu'elle fermerait boutique « Excuse-moi, tout vas très bien! Vas-y, je fais la fermeture ce soir! Porte-toi bien, et à demain! » . Haley respira un bon coup, cela devait forcément être un problème informatique, ou quelque chose de la sorte. Elle verrait tranquillement (du moins le pensait-elle) ça ce soir en rentrant chez eux, ayant hâte de retrouver ses enfants adorés. La simple perspective d'avoir repensé à Carrie, et à ce qui s'était passé avec le kidnapping de Jamie lui fit froid dans le dos. Sa famille, ses enfants, et son mari étaient son univers tout entier. Cependant, elle imprima tout de même les comptes qui semblaient être vides. De façon assez brusque, elle claqua la porte d'entrée, puis voyant son mari comme affalé dans le canapé, elle s'énerva, lui brandissant le papier des comptes en banques sous son nez, tout en voyant le salon sans dessus dessous « Nathan, c'est quoi ça? Tu m'explique ? Et où sont les enfants ? Jamie, Lydia ? Maman est rentrée!» Haley voulait embrasser son mari, elle le voulait tellement. Mais un espèce de voix intérieur l'en empêchait. Elle restait là donc, plantée, en attendant qu'il lui réponde, épuisée de sa journée. Dans la voix d'Haley il y avait un mélange d'inquiétudes, d'amours, et de fatigue. De grosse fatigue,clairement. L'unique chose qui l’apaiserait serait de serrer fort dans ses bras ses enfants, ses trésors. Ne voyant cependant ni descendre Lydia, ni Jamie, et croisant le regard de son mari qui semblait totalement inquiet, Haley reposa alors la question « Nathan...Qu'est ce qu'il se passe? Où sont les enfants?!» Quelque chose n'allait pas, elle le sentait. D'abord le compte en banques, ensuite la maison comme retournée,puis son époux qui semblait dépité et affalé dans le canapé, quelque chose n'allait pas, vraiment, Haley pouvait le ressentir jusqu'au fond de ses tripes. Et alors qu'elle attendait patiemment sa réponse, elle toucha son ventre, à nouveau cette douleur qui l'avait lancé durant la journée reprenait. Mais bon sang, où étaient ses enfants?! D'habitude ils courraient toujours l'un après l'autre pour embrasser leurs mère quand elle faisait la fermeture de la sorte...
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
1616/8000  (1616/8000)
meilleur topsiteur
En ligne
meilleur topsiteur
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/10/2017
Messages : 1423
Célébrité : James Lafferty
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Agent sportif
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Mer 21 Mar - 16:11

Haley & Nathan

Le kidnapping de Lydia.

Nathan n’y allait pas par quatre chemin, soulevant les gros coussins pour trouver ce qu’il cherchait et ce qu’il pensait devoir trouver aussi dans la maison. Il était vrai que depuis son propre kidnapping il y a des années de cela, il avait été assez traumatisé… Surtout parce qu’il avait tué quelqu’un et revivre une telle situation avec un de ces enfants étaient la pire des choses. Jamie en était un bel exemple… Le brun reposait les gros coussins, bien que un mal mis tombait sur le sol… Tant pis.

Il se posait sur le canapé et s’allongeait pour regardait en dessous de la table basse, de là il aurait peut être une bonne vision. C’est à ce moment la que la porte d’entrée s’ouvrit, il l’entendit et su que c’était Haley… Elle arrivait en trombe dans le salon et dès qu’elle parlait, il sur que ca n’allait pas du tout. Nathan finit par se redresser, tournant son visage vers elle.

Elle tenait entre ses mains des papiers.. Ce n’était pas du tout les retrouvailles espéraient après avoir passé une journée encore loin l’un de l’autre, mais ces temps ci les soirées ressemblaient à ca, mangeant pas ensemble, se retrouvant juste dans la chambre pour dormir et encore tout dépendait quand un des deux dormaient. Nathan avait la mine déphaser et de plus sa femme haussait le ton.. Demandant où était les enfants.

Il finit par se lever du canapé, impossible de parler sur l’instant, mais il fallait bien. Il fallait bien qu’il prenne son courage à deux mains et annonce à sa femme le drame qui s’était abbatu sur leur famille. Mais avec son silence et ses questions, il savait qu’Haley sentait que quelque chose n’allait pas. Nathan levait une main vers sa femme, pour essayer de la calmer. La voix de Nathan essayait d’être assurante pour ne pas défaillir, puis il demandait pour les papiers qu’elle tendait.

« Hales… s’il te plaît, assis toi… Qu’est ce que sait que c’est papier ?... Jamie est chez un ami pour passer la soirée. Je lui ai donné la permission. »

Se pinçant les lèvres Nathan prit une inspiration tout en s’approchant d’un pas de sa femme. Il préférait la savoir assise pour le lui annoncer, mais il savait qu’elle était têtue. Sa femme était une personne de caractère derrière ses airs angélique et si doux. Elle savait ce qu’elle voulait, elle était tenace et pleine d’énergie. Il adorait tout ca chez elle, il l’aimait réellement… Même si en ce moment c’était compliqué.

« S’il te plait chérie... assis toi... »
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
6/1000  (6/1000)
◊▫
◊▫
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 87
Célébrité : BethanyJoyLenz
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Propriétaire du Karen's Café, j'en suis tellement fière!
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Mer 21 Mar - 19:07
Mais où est passé Lydia?!
"Every once in a while, people step up. They rise above themselves. Sometimes they surprise you. And sometimes they fall short. Life is funny sometimes. It can push pretty hard. But if you look close enough, you find hope in the words of children, in the bars of a song and in the eyes of someone you love. And if you're lucky, I mean if you're the luckiest person on this entire planet, the person you love decides to love you back."
La jeune femme savait que quelque chose n'allait pas, juste en regardant le visage de son époux. Ces deux-là étaient des âmes sœurs, et leurs amours pouvait braver tous les dangers, tous sans exceptions. Alors forcément, quant Nathan lui demanda de s'assoir, elle perdit pieds, tout simplement. Elle se sentait défaillir, quelque chose de grave était arriver  « Hales… s’il te plaît, assis toi… Qu’est ce que sait que c’est papier ?... Jamie est chez un ami pour passer la soirée. Je lui ai donné la permission. » Haley se sentait partir, elle ne savait pas dans quel monde elle était, ni si elle y était. Elle ne savait pas, elle ne savait rien. Tout ce dont elle était consciente c'est que son mari allait lui annoncer quelque chose qui allait la boulversée, l'anéantir sûrement, alors, elle redemanda criant comme pas possible partout, ayant déjà sans s'en apercevoir des hormones de grossesse « Chéri, où sont les enfants?! Lydia?! Jamie, mes bébés, maman est rentrée. Mon amour, vas les chercher d'accord ?» Haley était comme une folle, comme une lionne qui était blessée, et qui cherchait désespérément ses petits. Elle n'était pas dans son état normal, mais elle devait se contenir, elle le devait « C'est un papier de la banque que j'ai imprimé, mon cœur. Pourquoi nos comptes sont à secs d'un coup? Où est Lydia, si Jamie est chez un ami, c'est normal qu'il ne soit pas descendu, mais où est Lydia ?» Haley avait un regard désespérée, elle sentait que quelque chose n'allait pas, elle sentait que Nathan lui cachait quelque chose de très grave, et elle ne pouvait plus le supporter « S’il te plait chérie... assis toi... » elle devait savoir ce qui se passait, pourquoi Nathan avait cet air si grave, elle le devait. Ses jambes commençait à se dérober sous son poids, quant elle entendait Nathan dire ces mots-là qu'elle avait déjà que trop entendu avant que se mère lui dise pour son père, avant que sa mère ne leurs disent dans le salon qu'elle était en phase terminale, quant elle était dans la voiture avec Quinn et qu'elle pensait que Nathan était parti. Non, pas son bébé, pas Lydia, Haley ne pourrait supporter de la perdre, ni elle ni Jamie. Elle n'avait donc aucunes envies de s’asseoir, ou d'être calme, elle devait savoir ce que Nathan lui cachait, et vite « Je n'ai aucunes envie de m’asseoir, Nathan! Que Jamie ne vienne pas me voir s'il n'est pas là, est normal, mais OU ES LYDIA ?! Pourquoi tu fais cette tête, je sais que tu me cache quelque chose, je te connais par cœur, alors je te le redemande une dernière fois, Nathan Scott : Où es notre bébé? » Oui, car Lydia, ou même son fils Jamie même à 30 ans seront toujours ses "bébés. L'âge n'y changera rien. Haley était une mère poule, et ses enfants étaient toute sa vie. Les larmes commençaient à lui venir, son cœur battait très (trop) fort dans sa poitrine, elle ne voulait pas entendre la réponse de Nathan, non son bébé ne pouvait pas être morte, pas elle, pas son bébé, non...Alors elle agrippa à son mari, désespérément, son regard voilé par les larmes, qui tombèrent avant même qu'il ouvre la bouche, attendant sa réponse. Son petit moment de lucidité calme, était maintenant devenue une inquiétude maladive.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
1616/8000  (1616/8000)
meilleur topsiteur
En ligne
meilleur topsiteur
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/10/2017
Messages : 1423
Célébrité : James Lafferty
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Agent sportif
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Mer 21 Mar - 19:49

Haley & Nathan

Le kidnapping de Lydia.

Nathan detestait voir Haley comme ca, la douleur et l’incompréhension qu’elle ressentait, il la ressentait aussi. Elle criait de plus, il voulait la calmer, mais comment une femme qui était une mère ? Et dont l’inquiétude la prenait ? Bonne question. Il s’était approcher et levait les mains pour essayer de la calmer et pouvoir même la toucher. S’il s’était écouté il l’aurait même pris dans ses bras, mais au vu de la situation il ne fallait mieux pas.

Sa femme lui annonçait que les papiers étaient ceux de la banque… oh non… c’était évident, tout allait être a sec et bloqué. Nathan était un idiot sur ce coup là, mais il avait tellement paniqué et voulu faire de son mieux, pour réunir l’argent de la rançon. Il voulait retrouver sa fille… Nathan prit les papiers que tenaient donc Haley pour les regarder, avant de les poser sur le canapé en deglutissant tandis qu’Haley redemandait encore une fois où était Lydia…

Le coeur de Nathan se fissurait à chaque minutes, déjà qu’il était assez défiguré par l’angoisse, celle d’Haley n’arrangeait rien. Il devait prendre son courage à deux mains et le lui dire… Et bien qu’une énième tentative de demande qu’Haley s’asseoit échoue, elle finit par être plus claire dans ses propos, rebutant Nathan… Mais la question de ‘’où est notre bébé’’, fit encore plus mal au père de famille. Haley l’aggripait de plus et lui posait ses mains sur ses avants bras comme pour la soutenir.

« Arrête de crier ! Lydia n’est pas là ok ?! Lydia a été kidnappé Haley ! Notre bébé a été enlever ! »

La bombe avait été lachée et Nathan n’avait pas réellement était tendre en le disant, mais il avait besoin d’évacuer, c’était lui qui avait été cherché Lydia à l’école… et ne l’avait pas ramener, il savait qu’Haley allait réagir dans la seconde qui suit… S’effrondrer ou le frapper… a voir…. Mais Nathan surenchérit.

« Les comptes sont a sec pour la rançon… les ravisseurs veulent des sous pour qu’on récupère notre fille ! »

Deuxième bombe, Nathan savait qu’à présent ca allait fusé. En tout cas ses traits étaient déformé par l’angoisse profonde qu’il vivait depuis qu’il n’avait pas vu Lydia a la sortie de l’école, et le sms qu’il avait recu… La peur viscérale que son enfant ne revienne jamais…. Sa princesse était quelque part dans la nature avec des êtres diabolique et qui sait ce qu’il se passait… Ca le rendait malade.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
6/1000  (6/1000)
◊▫
◊▫
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 87
Célébrité : BethanyJoyLenz
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Propriétaire du Karen's Café, j'en suis tellement fière!
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Jeu 22 Mar - 7:23
Mais où est passé Lydia?!
"Every once in a while, people step up. They rise above themselves. Sometimes they surprise you. And sometimes they fall short. Life is funny sometimes. It can push pretty hard. But if you look close enough, you find hope in the words of children, in the bars of a song and in the eyes of someone you love. And if you're lucky, I mean if you're the luckiest person on this entire planet, the person you love decides to love you back."
"Arrête de crier ! Lydia n’est pas là ok ?! Lydia a été kidnappé Haley ! Notre bébé a été enlevé! " Nathan venait de signer le coup de grâce. Il y avait deux choses dans une phrase qu'il avait dite qui n'allaient pas ensembles "arrête de crier" et "notre fille a été kidnappé" . A ses yeux, mieux valait qu'elle soit morte, plutôt que dans les mains de ravisseurs qui pouvaient lui faire elle ne savait quoi. Sa fille, son bébé, sa chair et son sang était quelque part dans la nature, et elle devait en porter la faute sur quelqu'un, folle de rage. Ce quelqu'un serait donc son mari, même si elle adorait Nathan, quand cela touchait leurs enfants, elle était intransigeante. Pourquoi? Car elle savait qu'il était le père parfait, et que ses enfants passaient avant toute choses, sauf qu'elle savait également qu'il se faisait souvent aborder dans la rue, de par sa notoriété. Et que de ce fait, quitter un enfant des yeux juste quelques secondes était rapide. Une fraction de secondes, même, pouvaient suffir au drame. Drame qu'il vivait actuellement. Et comme-ci ce n'était pas assez, Nathan continua avec une délicatesse hors normes. Haley ne lui en voulait pas pour ça, il n'était vraiment pas doué pour annoncer les mauvaises nouvelles "Les comptes sont a sec pour la rançon… les ravisseurs veulent des sous pour qu’on récupère notre fille !" . Là c'est Haley qui voyait rouge, car non seulement son bébé avait été enlevé, et son mari ne lui avait rien dit de la journée, mais EN PLUS IL avait décidé TOUT SEUL de vider leurs comptes en banques, comptes gardés pour les enfants, SANS LA PRÉVENIR. Mais où avait-il la tête, clairement ? En fait en simple père de famille quoi hales, c'est tout...Mais, cela était trop, c'était la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Alors après l'avoir gifler (oui Haley pouvait se montrer ferme avec son mari) « Comment oses-tu me demander de ne pas crier après m'avoir balancé cette bombe, hein ?! Comment as-tu osé laissé notre bébé sans surveillances, Nathan? Alors quoi, quelqu'un t'a abordé dans la rue, tu a fait ton beau et tu as laissé NOTRE BÉBÉ se faire kidnapper?! Notre bébé est dans la nature, et c'est de TA FAUTE! Comment as-tu pu oser laisser faire ça, hein, pourquoi?!» Haley était comme folle, elle n'en voulait absolument pas à Nathan au fond, et une part d'elle voulait se blottir dans les bras de l'amour de sa vie, mais la partie de la mère hors d'elle même, épuisée avait prit le dessus. Reprocher à son mari le kidnapping de leurs enfants, était cruel. Sauf que dans ce cas de figure, Haley changeait totalement de visage passant de la femme au foyer douce et parfaite, à celle bouillonnant de colère que Nathan avait déjà régulièrement vu. Elle balança donc le coup de massue n'en pensant pas un mot, mais le regardant droit dans les yeux lors de ses propos cruels, après lui avoir tourné le dos, et lui fit face à nouveau, les mains sur sa tête, folle de rage « Alors quoi, cette Amber est passée dans la rue, et elle t'a fais du charme et tu en as oublié notre propre enfant, comme à l'époque avec Jamie et Carrie?! Vraiment Nathan!? TU VEUX VRAIMENT NOUS FAIRE REVIVRE CET ENFER?!» Ouch! Evidemment qu'elle n'en pensait pas un seul mot, elle savait parfaitement que son mari adoré n'y était pour rien dans tout cela, mais elle était énervée, et souvent elle laissait son côté impulsive prendre le dessus. Et Nathan le savait, il savait qu'elle n'en pensait pas un mot, mais la bombe avait été lancé, et Dieu sait comment allait-il réagir face à ses remarques désobligeantes. Puis elle se dirigea vers la piscine, et elle tomba devant, la tête dans les mains, désemparée, avant de crier pleine de desespoire « RENDEZ-MOI MON BEBEEE!!!! LYYYYYDIIIIIIIIIIIIAAAAAAA» avant d'exploser en larmes, déversant de fait toute sa fatigue, et laissant également agir quelque peu ses hormones de futur maman, dont ni elle, ni Nathan étaient au courant.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
1616/8000  (1616/8000)
meilleur topsiteur
En ligne
meilleur topsiteur
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/10/2017
Messages : 1423
Célébrité : James Lafferty
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Agent sportif
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Jeu 22 Mar - 12:49

Haley & Nathan

Le kidnapping de Lydia.

Tout était aller trop vite et Nathan n’avait pas pu retenir l’information plus longtemps. Cette information qui l’avait torturé dès lors qu’il avait compris ce qui se passait… Que Lydia avait été kidnappé. Son coeur s’était brisé sur l’instant, c’était juste horrible de genre ce sentiment et il l’avait vécu déjà une fois avec Jamie… Haley elle, l’avait vécu par deux fois… Avec son fils, mais aussi son mari. Il avait juste voulu calmer sa femme, qui commençait à partir dans tous les sens et crier pour se faire entendre. Cela ne servait à rien...Mais il savait qu’elle cherchait juste à comprendre… Néanmoins Nathan ne s’attendit à pas à une telle réaction.

La gifle le secoua… Haley l’avait peu attaquer physiquement depuis qu’ils étaient ensemble, elle n’était pas comme ca, mais parfois les actes étaient plus blessant que les mots… et parfois les deux se trouvaient au même niveau. Nathan était abassourdis, sa femme lui balançait des choses qui était dénuée de sens. Comment elle pouvait le juger ? Lui dire une telle chose ? Il était simplement aller la chercher à la sortie de l’école et elle n’y était pas… Il écarquillait les yeux, dans l’instant, même si Haley disait ca sous la colère et le choc, l’impact des mots étaient là. Et ca faisait terriblement mal… Très mal. Nathan sentait sa joue le brûler, mais la colère qui l’habitait à présent était bien plus forte que ca. Ca dépassait les bornes !

« Sérieusement ?! Comment toi tu oses m’accuser d’une telle chose ?!! Je ne l’ai pas laissé sans surveillance ! Je n’ai rien fait, elle n’était déjà plus là quand je suis arrivée à l’école ! »

‘’ta faute...’’ ca résonnait dans la tête de Nathan… Bien sûr qu’il pensait que c’était la sienne. S’il était arrivé plutôt… Si Lydia n’était pas une Scott… Si… Si… non, il ne devait pas penser comme ca. Dans l’histoire il faisait ce qu’il pouvait, il avait été chercher sa fille. Lui, il s’en occupait. Mais la suite fut de trop, Haley commençait à l’accuser et il ne comprenait pas pourquoi elle allait aussi loin.. Et que venait faire Amber dedans ?

« Attends attends ! Quoi ?! Pourquoi tu dis une chose pareil ? Tu es sérieuse Haley ? Sérieusement ? Tu me penses capable de ca ?! Et tu ramènes encore Amber sur le tapis ! Bordel combien de fois je t’ai dis qu’il n’y avait rien ! Ce n’est pas de ma faute !!! Si tu n’étais pas trop occupée avec le café, peut être que ta fille serait toujours là ! COMMENT TU OSES METTRE LA FAUTE SUR MON DOS ! »

La colère était là, dépassant les mots et les pensées. Nathan avait reculé d’un pas, parlant avec des gestes. Jamais il ne s’énerverait au point de levé la main sur sa femme, il l’aimait de tout son coeur et il n’était pas ce genre d’homme.. Ni le genre de reluquer une autre femme, alors qu’il était marié. Haley le savait aussi… Après tous ce qu’ils avaient vécu.. Carrie… Renée aussi qui avait fait croire être enceinte de Nathan, et ce n’était pas le cas… Bien qu’Haley avait pu douter un instant de la fidélité de Nathan… Alors qu’il avait toujours tenté de prouver son amour pour elle… Elle était la seule et l’unique… C’était lui et elle pour toujours et a jamais.

Haley avait quitté le salon s’en allant dans le jardin où la terasse donnait sur la piscine. Le brun passait une main sur son visage, ce dernier tiré par des traits de colère et d’incompréhension… Non non… Il entendu ensuite sa femme crier de desespoire et ca lui fit terriblement mal au coeur… Les sanglots de sa femme lui parvenait et Nathan ne pu resister à venir jusqu’au jardin, passer la porte vitrée et aller à la piscine. Là, il se mit à genoux près d’Haley…. Malgré la colère, les mots.. il ne pouvait pas la laisser ainsi.

« Haley.. S’il te plait, regarde moi.. On va la retrouver ok ? On va la retrouver ? Je te le promet ! On va retrouver notre fille ! »

Il n'osait pas la toucher, car il savait qu'elle allait le repousser ou autre. Il était juste à ses côtés et lui promettait une seule et même chose.. De retrouver leur bébé.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
6/1000  (6/1000)
◊▫
◊▫
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 87
Célébrité : BethanyJoyLenz
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Propriétaire du Karen's Café, j'en suis tellement fière!
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Jeu 22 Mar - 13:45
Mais où est passé Lydia?!
"Every once in a while, people step up. They rise above themselves. Sometimes they surprise you. And sometimes they fall short. Life is funny sometimes. It can push pretty hard. But if you look close enough, you find hope in the words of children, in the bars of a song and in the eyes of someone you love. And if you're lucky, I mean if you're the luckiest person on this entire planet, the person you love decides to love you back."
Oui,  Haley Bob James Scott avait levé pour la première fois la mains sur son mari, l'amour de sa vie. Et elle le regrettait déjà, comment avait-elle pu faire ça?! Comment et surtout, pourquoi?! Elle n'avait jamais été violente, encore moins avec Nathan, jamais. Cette giffle ainsi que ses propos, ils ne les avaient pas mérités, bien loin de là. Seulement son mari avait de la répartie, et quand lui même se mit en colère, les mots dépassèrent également sa pensée, mais ils étaient bien là, et cela brisa le coeur d'Haley, encore. « Sérieusement ?! Comment toi tu oses m’accuser d’une telle chose ?!! Je ne l’ai pas laissé sans surveillance ! Je n’ai rien fait, elle n’était déjà plus là quand je suis arrivée à l’école ! » Evidemment qu'il n'y était pour rien, et que même s'il était arrivé plus tôt, cela n'aurai rien changer. Les seuls fautifs étaient le personnel de cette maudite école, et eux seuls. Ils connaissaient parfaitement Haley et Nathan. Les Scott étaient très connus en ville, et aux alentours par les exploits de Nathan au basket, et l'ancienne carrière de chanteuse d'Haley. N'importe quel personne pouvait kidnapper un des membres de la famille, et en demander une rançon. Cette situation, Haley l'avait effectivement vécue deux fois, avec son fils et son mari. Et cette fois ci était la fois de trop, juste celle de trop et c'est tout. Furieuse, Haley le foudroya du regard, mais avant même qu'elle ne puisse rajouter quoique ce soit, son mari enchaîna, lui brisa à nouveau le coeur, décidement, cette soirée était un calvaire, pour tous les deux « Attends attends ! Quoi ?! Pourquoi tu dis une chose pareil ? Tu es sérieuse Haley ? Sérieusement ? Tu me penses capable de ca ?! Et tu ramènes encore Amber sur le tapis ! Bordel combien de fois je t’ai dis qu’il n’y avait rien ! Ce n’est pas de ma faute !!! Si tu n’étais pas trop occupée avec le café, peut être que ta fille serait toujours là ! COMMENT TU OSES METTRE LA FAUTE SUR MON DOS ! » mais là, Nathan était aller trop loin dans ses propos, certe elle également, mais comment osait-il mettre son travail, que Haley adorait, mais dont elle aurait préféré y être moins, pour être plus avec sa famille dans leurs conversations, ça n'avait aucuns sens. Alors, il lui disait là sous le coup de la colère, ce qu'il pensait tout bas depuis des mois déjà, c'était dit. Haley le regarda avec un regard vide, sans aucunes émotions « Pardon?! Attends, Nathan, mon travail n'a rien à avoir là-dedans! Tu sais quel immense responsabilité repose sur mes épaules, a quel point Karen compte sur moi, et à quel point c'est dur pour moi d'être loin de vous au quotidien! Tu sais combien être loin de mes enfants, de toi, parfois longuement dans la journée est un sacrifice énorme, tu le sais! J'ai TOUJOURS été là pour vous, tout le temps. Avant les rôles étaient inversés, c'est toi qui était absent avec le basket, et je l'acceptais parce que je t'aime. Aujourd'hui tu travailles de la maison, et j'en suis très fière que tu puisses de ce fait être plus là que moi pour nos enfants. Mais comment ose-tu mettre mon travail dans notre altercation, hein? Pourquoi?! Je t'en avais parlé, je t'ai dit à quel point j'en souffrais, et tu l'utilise comme une arme pour me faire de la peine, c'est gratuit Nathan Scott, et tu devrais avoir honte! » Tout comme elle, évidemment qu'elle aussi devrait avoir honte de lui avoir dit que c'était de sa faute si leurs bébé était partie, si elle n'était plus là. Si elle était seule, probablement effrayée quelque part dans la nature! Bon sang, quel soirée, non c'était un cauchemard éveillée, elle allait ouvrir les yeux, et Lydia viendrait à elle avec son visage de poupée, mais à la place, c'est Nathan qui avait prit sur lui, malgré les mots lancés tout à l'heure, et qui se mit à bonne distance d'elle, la joue rougit par la giffle qu'elle lui avait donner, et avec ce regard qu'elle adorait tant. Seigneur, tant de bonté dans ce corps là, comme elle l'aimait, elle l'aimait de tout son être. Elle ne supportait juste pas de revivre l'enfer qu'elle avait vécu quand lui même avait disparu, elle ne supporterait pas, c'est tout « Haley.. S’il te plait, regarde moi.. On va la retrouver ok ? On va la retrouver ? Je te le promet ! On va retrouver notre fille ! » Haley était désemparée, elle n'avait plus aucuns mots, son corps ne suivait plus. Elle voulait juste mourir, imaginer que son bébé soit seule, et que des êtres mal intentionné lui fasse du mal lui était insupportable, tout comme la douleur dans les yeux de son mari. Alors, doucement, elle mit sa main sur la joue rougit de son époux, et elle posa ses lèvres sur les siennes, avec une infinie tendresse « Nathan, mon amour, je t'en supplie pardonne-moi. Je n'ai jamais voulu te faire de mal, jamais. Je n'aurais jamais dû te giffler, je n'aurais jamais dû te dire ces mots tout à l'heure, évidemment, évidemment que je sais que tu n'y est pour rien. Je suis juste..Je ne..Je..» Mais Haley ne pouvait terminer sa phrase, elle fut soudain prise de sanglots incontrôlable, et dans ses sanglots elle tentait de parler, autant que possible « Oh Nathan, Nathan, pourquoi notre bébé, pourquoi...Elle est si petite...Je ne supporte pas de la savoir dans la nature, seule, pourquoi...» Sa voix se brisa, tout simplement. Elle n'avait plus de forces, c'était comme-ci elle fut soudain vidée d'énergie, et sans le comprendre Haley perdit connaissance l'espace de quelques secondes dans les bras de l'amour de sa vie, envahit par ce trop pleins d'émotions, et la fatigue accumulée de sa longue journée de labeurs.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
1616/8000  (1616/8000)
meilleur topsiteur
En ligne
meilleur topsiteur
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/10/2017
Messages : 1423
Célébrité : James Lafferty
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Agent sportif
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Jeu 22 Mar - 16:37

Haley & Nathan

Le kidnapping de Lydia.

L’affrontement était brutal et frontal, c’est ce qu’avait redouté Nathan au plus au point. Mais c’était necessaire, Haley l’aurait appris d’une manière ou d’une autre et il fallait mieux que ce soit par lui. Les mots se balançaient à l’un et l’autre tel un boomerang, des choses hors sujet se mettait dans la conversation… Les fréquentations, le travail… non non… Nathan essayait juste de se défendre et en effet il avait essayé de viser la ou ca faisait mal, comme Haley avait fait pour lui. C’était toujours plus facile de venir blesser l’autre que rendre les armes et laisser couler.

« Et tu crois que parler d’Amber ou qui sais-je, a avoir dans cette conversation ?!! Si tu as des choses à me reprocher il était bon de me le dire avant ! Tu as tes responsabilités, très bien, moi aussi j’en ai. De toute façon c’est toujours le même problème ! Tu parles de honte… Mais tu fais la même chose Haley... »

Se pinçant les lèvres fortement Nathan regardait sa femme, il était presque hors de lui. Pas totalement, mais il fallait s’exprimer et au fond c’était la ‘’perte’’ de Lydia qui faisait ressortir le pire d’eux même. Haley avait finit par quitter le salon allant a la piscine et Nathan était venu la rejoindre. Il avait beaucoup de mal à encaisser les mots d’Haley… Encore la gifle ca pouvait passer… C’était juste que leur couple allait déjà un peu mal avant tout ca, et la situation prêtait à l’explosion.

Néanmoins il fallait mettre tout ce de côté car le plus important était Lydia. Leur petite princesse perdu dans la nature, au proie de ravisseur malsain qui voulait juste s’amuser de la famille Scott. Alors Nathan avait fait un grand effort, mal autant pour la situation que pour sa femme qui encaissait le choc de l’annonce et pleurait à chaude larmes. Il lui avait promis alors qu’ils allaient la retrouver coute que coute… Haley finit par le regarder, posant sa joue sur celle de son mari qui était rouge par la gifle. Nathan n’avait toujours pas mal, étant dans un état second… Elle vint l’embrasser, mais ca ne guerirait pas ce qu’il venait de se passer, et il pensait qu’Haley faisait ca plus sur le coup de la tristesse… Néanmoins ces paroles étaient en contraire à tout ca… Devant la souffrance de sa femme et sa detresse Nathan ne répondit pas tout de suite et s’approchait juste pour la prendre contre lui.. Posant une de ses mains dans ses dos il caressait tendrement celui ci… Ca ne changeait en rien à l’amour qu’il lui portait de toute manière.

« Je sais… Je sais chérie…. Je ne sais pas pourquoi… On va la retrouver, on va tout faire pour… Quoiqu’il arrive on va surmonter ca. »

Nathan l’espérait, mais il l’avait à demi mot. Il posait sa tête contre celle de sa femme, il essayait d’être plus fort pour ne pas craquer, l’ayant déjà un peu fait au par avant… Mais ce n’était pas facile, il était l’homme de la famille, le chef et devait montrer l’exemple. Il pensait alors à leur fils, Jamie, qui n’était pas au courant… Mais ca, c’était encore une autre histoire et ca pouvait attendre. De plus au vu de l'argent, il y avait encore bien plus de soucis... Mais ca pouvait attendre aussi... Nathan essayait donc de calmer sa femme, ils devaient se ressaisir tout les deux et ca allait prendre un peu de temps. De plus le temps dehors était gris, la nuit allait pas tarder à tomber et il faisait froid.

« Je sais que j’aurais du t’appeler… mais j’ai paniqué… J’ai voulu allez vite faire le necessaire pour l’argent. Je crois qu’on est surveillé. Et les instructions qu’ils m’ont donnés sont bien précise… Pas de police… Sinon…. »

Nathan ne pu terminé, est ce que de toute façon Haley voulait l’entendre ? Fallait mieux pas. Nathan lui même avait du mal à le concevoir. C’était juste horrible comme sentiment d’être impuissant et terassé par l’angoisse extrême… Où était Lydia ? …. Après quelques secondes il voit qu'Haley ne semble pas répondre... Il remonte sa main à l'arrière de sa tête, caressant ses cheveux.

« Haley ??…. »

C'est là qu'il s'aperçoit que sa femme ne bouge pas, les yeux clos et le corps relaché... Aussitôt Nathan fait redresser Haley, et l'appel affolé. Sa femme a perdu connaissance. Le cauchemar semble continuer et ne peut être plus affreux...

« Chérie réveille toi !! Haley, tu m'entends ?! »
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
6/1000  (6/1000)
◊▫
◊▫
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 87
Célébrité : BethanyJoyLenz
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Propriétaire du Karen's Café, j'en suis tellement fière!
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Jeu 22 Mar - 18:52
Mais où est passé Lydia?!
"Every once in a while, people step up. They rise above themselves. Sometimes they surprise you. And sometimes they fall short. Life is funny sometimes. It can push pretty hard. But if you look close enough, you find hope in the words of children, in the bars of a song and in the eyes of someone you love. And if you're lucky, I mean if you're the luckiest person on this entire planet, the person you love decides to love you back."
En effet ces deux-là avaient énormément de choses à se dire, beaucoup trop de choses qu'ils conservaient tout bas, beaucoup trop de choses en effet. Voir Nathan dans cet état lui brisait le cœur, imaginer Lydia aux mains de gens malintentionné lui brisait le coeur. Juste imaginer qu'ils puissent la toucher, ou la...Non. Elle ne devait pas flancher, elle ne pouvait pas flancher malgré son cœur qui battait de plus en plus fort, et ses forces qui commençaient à la quitter de plus en plus « Et tu crois que parler d’Amber ou qui sais-je, a avoir dans cette conversation ?!! Si tu as des choses à me reprocher il était bon de me le dire avant ! Tu as tes responsabilités, très bien, moi aussi j’en ai. De toute façon c’est toujours le même problème ! Tu parles de honte… Mais tu fais la même chose Haley... » Oui, elle faisait la même chose, et oui Nathan avait parfaitement raison, c'était honteux son attitude, la leurs à vrai dire à tous les deux. Haley alla chercher un verre d'eau, et se prit une aspirine, son crâne commencer à taper de plus en plus, et son cœur continuait de faire la guerre de 14-18 à lui tout seul. Cette situation était insupportable, mais se prendre la tête avec son mari était de mise. Ils avaient beaucoup trop de choses à se dire sur le cœur pour laisser passer cette "chance" de se les dire. Car au moins ils gueuleraient un bon coup, et ce serait passé. Ensuite, ils réfléchiraient ensembles comment arranger les choses, comme le couple parfaits qu'ils étaient, ou du moins qu'ils étaient ensembles. Cette alchimie entres eux deux étaient parfaite, et c'est pourquoi à chaque fois que le ton montait, il montait très fort. Son ses airs angélique, Haley avait un sacré caractère, peut-être même aussi impulsif que son mari, qui lui s'était un peu plus calmer avec les années, fallait être honnêtes « Oui je fais la même chose, Nathan! Mais comprends que ça me blesse de te voir si proche d'elle, ou de lui faire des sourires, même s'ils sont innocents. Elle te regarde comme te regardait Carrie, et je veux que tu comprennes que ça réveille d'anciens démons en moi, que je ne suis pas prête de voir refaire surface! Bon sang Nathan, tu crois vraiment que si j'avais quelque chose à te reprocher, je ne te l'aurais pas déjà dit ?! Alors maintenant tu me trouves hypocrites?! Non, mais on est où là, sérieusement! Je crois rêver! Oui, je dit des choses horribles, mais crois-moi et tu devrais le savoir, que je n'en pense pas à un mot, je suis juste...Aie!» elle venait d'avoir encore cette douleur au bas du ventre, qui l'avait lancé durant toute la journée, mais elle respira un grand coup, et s'était diriger vers la piscine, elle avait crier autant qu'elle pouvait pour déverser sa colère, et s'était excusé auprès de son mari pour la gifle, oui ça avait été de trop, mais dans le moment, Haley n'avait pas vraiment réfléchie, elle avait juste été hors d'elle. Nathan n'y était pour rien, dans l'idée sa réaction était juste liée aux hormones de grossesse, que ni elle ni Nathan étaient au courant. Fichu hormones !  « Je sais… Je sais chérie…. Je ne sais pas pourquoi… On va la retrouver, on va tout faire pour… Quoiqu’il arrive on va surmonter ça. Je sais que j’aurais du t’appeler… mais j’ai paniqué… J’ai voulu allez vite faire le nécessaire pour l’argent. Je crois qu’on est surveillé. Et les instructions qu’ils m’ont donnés sont bien précise… Pas de police… Sinon…. » Nathan l'avait prise dans ses bras pour la calmer, et il n'avait pas besoin de terminer sa phrase, qu'elle ne la connaissait que trop bien...Sinon il la tuerait. Ils oseraient tuer une petite fille de sept ans, qui n'a rien demander à la vie, qui n'a pas demandé à avoir tant de soucis depuis ses dernières semaines, et qui a sûrement juste peur. Seigneur, Haley avait si peur, et dans sa torpeur, elle avait trouver le doudou de Lydia qu'elle serrait contre son cœur, si fort. Il y avait son odeur, c'était insupportable « C'est son doudou préféré, regarde, sens il a son odeur. Je vais pouvoir lui rendre quand elle reviendra à la maison. Nathan, elle reviendra j'en suis certaine, je ne peux pas imaginer le contraire l'imaginer serait, je..non..je ne peux pas. C'est insupportable, et ça m'empêche de respirer...Comment ça nous sommes surveiller, que veux-tu dire par là? Tu veux dire que quelqu'un serait venu chez nous pour y mettre des caméras à notre insu ? Tu n'insinuerai pas que c'est quelqu'un que nous connaissons pas vrai ? Nathan, j'ai si peur, je suis terrifiée, j'ai besoin de toi, j'ai tellement...Aoutch...  » encore cette douleur qui la reprenait, et cette fois-ci sans vraiment s'en rendre compte, Haley perdit connaissances quelques minutes dans les bras de Nathan inquiet et alerter par la situation « Haley ??….Chérie réveille toi !! Haley, tu m'entends ?! » Haley entendait la voix de Nathan, mais c'est comme-ci elle était dans un autre monde, dans un autre univers, elle voyait sa mère au loin, comme un ange. Sa mère qui posa ses mains sur son ventre, et sur son front ainsi que sur son cœur et qui lui assurait que tout irait bien, et qu'elle pouvait se réveiller et respirer à nouveau. Penaude, elle ouvra les yeux, pour y croisé ceux terrifié de son époux, sans vraiment comprendre ce qui venait de se produire à l'instant même « Nathan...Qu'est ce qui s'est passé? Lydia...LYDIA?! » Puis elle regarda partout, épuisée et apeurée se remémorant que son bébé avait été enlevé, alors elle agrippa à Nathan, avant de reprendre son souffle «On va la retrouver, Nathan. Il FAUT qu'on la retrouve. On fera tout ce que nous demande les kidnappeurs, que t'on t-ils donné comme instructions exactement ? Quand à quel heure, et où dois-tu donner l'argent? As-tu parlé à Lydia ?» Haley avait repris ses émotions, et elle avait une batterie de questions, oubliant même qu'elle venait de perdre conscience durant quelques minutes dans les bras de Nathan, et qu'elle avait cette constante douleur au bas du ventre.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
1616/8000  (1616/8000)
meilleur topsiteur
En ligne
meilleur topsiteur
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/10/2017
Messages : 1423
Célébrité : James Lafferty
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Agent sportif
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Ven 23 Mar - 9:41

Haley & Nathan

Le kidnapping de Lydia.

Nathan était resté interdit devant les mots de sa femme.. ils s’étaient déjà disputé il était vrai, et les mauvaises passes ils connaissaient ca. Ils n’étaient pas parfait, chacun avaient ses défauts et son caractères, mais ils en avaient aussi des choses en commun. Se déchirer de la sorte faisait mal et Nathan detestait ca, mais quand on était aveugler par la colère et l’angoisse, on fonçait juste dans le tas. Les reproches fusaient et il ne comprenait pas pourquoi elle mettait tout ca sur le tapis, alors que le sujet était Lydia et pas une des filles qui le draguaient ou il ne savait quoi !

« Mais n’importe quoi ! Tu te fais des films ! Je ne suis proche de personne, je n’ai pas le droit de me faire des amies ? Franchement Haley ca en devient ridicule ! Et ne mêle pas Carrie à cette discussion, ca n’a rien avoir du tout ! C’était une folle dingue. Et bien a priori que si tu en as des choses à me reprocher !! Ne dis pas ce que je n’ai pas dit Haley ! Si tu ne le pensais pas, tu ne l’aurais pas dit dans ce cas ! »

Avec tout ca il ne fit même pas attention aux signes d’alerte de douleur de son épouse. Finalement à la piscine, ils s’étaient retrouvés de nouveau proche, mais Nathan n’en n’oubliait pas les mots échangés et savaient qu’une fois tout rétablie… Lydia retrouver… ils allaient devoir parler et réparer ce qu’ils n’allaient pas. Haley était en pleur et lui était impuissant… Les vagues d’émotions le traversait, mais il savait qu’il devait juste rester fort pour eux. Il ne fallait pas s’effondrer maintenant, surtout qu’il y avait encore de l’espoir. Sa femme avait récupéré le doudou de leur fille qu’elle avait laissé dehors sur un des transats proche de la piscine.. Il écoutait son épouse qui se tourmentait plus qu’autre chose… Nathan ne pouvait rien dire, ca faisait mal.. et l’angoisse était terrible. Il ne savait pas s’ils étaient surveillés, il ne savait pas si s’était quelqu’un de proche… Mais une personne sous le nom du corbeau sévissait en ville depuis plusieurs mois déjà et prenait un malin plaisir à faire souffrir les gens…

Soudain Haley s’était évanouie et Nathan inquiet avait tenter de réveillée sa femme qui avait perdu connaissance contre lui. La panique l’avait envahit deux fois plus, ce n’était pas le moment… Et elle ouvrit les yeux, désorienté sur le coup. Nathan avait gardé les mains sur les joues d’Haley, affolé sur le coup….

« Ca va ? Haley… Respire ! »

Nathan était inquiet pour le coup, sa femme avait elle perdue connaissance dû au choc de l’annonce, la dispute ensuite ? Un trop pleins d’émotions ? Mais elle semblait pas s’en apercevoir continuant de parler, comme si de rien n’était, mais elle était pale.

« Haley, tu viens de perdre connaissance…Tu es sur que tout vas bien ? … Oui.. Ils m’ont dit... »

Nathan retirait une main de la joue de sa femme pour saisir le téléphone qui était dans poche, une fois le combiné allumé et le sms mis, il en fit par à sa femme.

« Veuillez réunir la somme de 50000$ avant 24 h .. Si vous prevenez la police, nous tuerons votre petite princesse et vous la retrouverez devant votre villa. Le lieu du rendez vous, vous seras communiqué 1h avant. »

Nathan déglutit, sa voix avait déraillée complétement.. lire le sms et a voix haute faisait quelque chose. Il regardait sa femme complétement chamboulée…

« Non.. Je n’ai pas pu entendre Lydia.. Je n’ai pas rappelé le numéro à vrai dire. Je n’ai même pas essayé d’envoyer un sms. Mais.. je pense que cela ne sert à rien, le numéro est anonyme et crypté… Ils ne prendraient pas un tel risque Haley... »

Nathan rangeait le téléphone et eut un frisson au vu du froid.. Ils devaient rentré, de plus il était encore bien inquiet de la perte de connaissance de sa femme. Il se penchait doucement et déposait un baisé sur le front de sa femme en disant doucement.

« Rentrons Haley… Tu viens de perdre connaissance, tu vas te poser dans le canapé… Il faut qu’on réfléchisse à tout ca… comment on va faire.  »
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
6/1000  (6/1000)
◊▫
◊▫
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 87
Célébrité : BethanyJoyLenz
Age du perso : 34
Emploi/Activités : Propriétaire du Karen's Café, j'en suis tellement fière!
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley] Lun 16 Avr - 13:49
Mais où est passé Lydia?!
"Every once in a while, people step up. They rise above themselves. Sometimes they surprise you. And sometimes they fall short. Life is funny sometimes. It can push pretty hard. But if you look close enough, you find hope in the words of children, in the bars of a song and in the eyes of someone you love. And if you're lucky, I mean if you're the luckiest person on this entire planet, the person you love decides to love you back."
«Mais n’importe quoi ! Tu te fais des films ! Je ne suis proche de personne, je n’ai pas le droit de me faire des amies ? Franchement Haley ca en devient ridicule ! Et ne mêle pas Carrie à cette discussion, ca n’a rien avoir du tout ! C’était une folle dingue. Et bien a priori que si tu en as des choses à me reprocher !! Ne dis pas ce que je n’ai pas dit Haley ! Si tu ne le pensais pas, tu ne l’aurais pas dit dans ce cas !» Haley était donc là à se disputer avec son époux, l'amour de sa vie, le seul et l'unique. Pourquoi? A cause de choses et d'autres, mais avant toutes choses pour des bêtises. Haley savait parfaitement que son mari lui était fidèle, elle savait parfaitement qu'il l'aimait de tout son être, et qu'il n'aimait qu'elle, et pourtant. Le voir dans cet état de détresse la rendait dingue.Après tout, pourquoi s'en prendre à lui ? Il n'y étais pour rien dans cette histoire, il avait juste manqué Lydia, parce qu'elle travaillait, c'était aussi simple que ça. Alors bien-sûr les choses étaient plus complexe que juste l'enlèvement de leurs bébé, car leurs couple parfois traversait des temps de crises, mais jamais il ne s'éssouflait, non, jamais. Alors, elle prit sa tête dans ses mains et le regarda avec une infinie tristesse « Non, Nathan, je ne le pensais pas. Je n'aurais jamais dû te le dire, mais je ne le pensais pas. Même si en ce moment, ne plus te voir me rend triste. J'ai l'impression de te perdre, Nathan, et je ne pourrais y survivre si c'était le cas, ça non alors. Tu es mon univers tout entier, me demander de vivre sans toi, c'est comme me demander d'arrêter de respirer » Il fallait qu'il sache, qu'il comprenne. Qu'il sache qu'elle l'aimait de tout son être, mais qu'elle avait cette horrible sensations de ne plus être la femme qu'il aime, même si c'était faux, c'était sa hantise. Perdre sa famille la briserait, elle n'y survivrais pas. Alors avec Lydia enlevée, elle ne se sentait vraiment pas bien, mais alors pas du tout, du tout. Sans s'en rendre compte, après s'être dirigée vers la piscine, et avoir fait un cri de stupeur, elle avait perdue connaissance dans les bras de son bien-aimé, juste comme ça. Evidemment, Nathan prit un air très inquiet, qui lui brisa à nouveau le coeur, elle avait horreur de voir ces merveilleux yeux verts remplis d'émotions diverses, par sa faute en grande partie « Ça va ? Haley… Respire ! Haley, tu viens de perdre connaissance…Tu es sur que tout vas bien ? … Oui.. Ils m’ont dit... » la belle Scott était pâle, et elle ne se sentait vraiment pas dans son assiette, mais elle se devait dêtre forte, pour Lydia ainsi que pour sa famille.Elle prit donc l'initiative de toucher tendrement la joue de Nathan, et de l'embrasser pour le rassurer, comme pour se rassurer elle-même au passage, que Nathan était toujours amoureux d'elle. Idioties qu'il ne le soit plus, mais vous savez parfois dans la tête d'une femme se passe tellement de films étranges. Puis avec un regard tendre, elle rajouta « Je vais bien, mon amour. Je t'écoute, que t'on t-ils dit ? » Très alerte aux propos de son mari, elle avait peur de la suite. Où était leurs bébé? Et surtout, comment allait-elle, et pourquoi elle ? Ne pouvait-ils pas la kidnapper, elle, qui n'avait beaucoup moins de valeurs que Lydia..? Bon sang, elle était si petite, c'était monstrueux de faire ça, monstrueux. « Veuillez réunir la somme de 50000$ avant 24 h .. Si vous prévenez la police, nous tuerons votre petite princesse et vous la retrouverez devant votre villa. Le lieu du rendez vous, vous seras communiqué 1h avant. » Voilà ce qu'ils avaient dit, voilà ce que ces monstres avaient dits. Haley se mit à pleurer, simplement. Comment pouvait-ils imaginer tuer une enfant, bon sang, mais pourquoi ce monde était-il si affreux, les Scott n'avaient faits de mal à personne, ils étaient des gens, certe riches, mais très simple. Et surtout, ils étaient généreux, ce qu'ils avaient ils le donnaient sans crier gare, alors pourquoi leurs faire ça, puis ce coup de la caméra, Haley en eut des frissons. Les ravisseurs seraient donc des gens qui ont côtoyer leurs familles? Comment était-ce juste envisageable ? Non...Mais Haley avait besoin de savoir si sa princesse allait bien, alors quand son mari lui répondit, son cœur se brisa à nouveau « Non.. Je n’ai pas pu entendre Lydia.. Je n’ai pas rappelé le numéro à vrai dire. Je n’ai même pas essayé d’envoyer un sms. Mais.. je pense que cela ne sert à rien, le numéro est anonyme et crypté… Ils ne prendraient pas un tel risque Haley... » Nathan ne pouvait pas être sûr de ce qu'il avançait, il ne pouvait pas. Mais Haley comprenait pourquoi il avait préféré ne pas lui en parler, bien qu'elle lui en veuilles, ils devaient restés soudés et discrets, pour retrouver leurs princesses au plus vite. Ciel, quand ce serait le cas, Haley ne la quitterait plus d'une seule semelle, elle envisageait même de vendre le café, elle le devait peut-être pour aider son mari dans la somme faramineuses qu'ils demandaient. Mais, Nathan continua en lui déposant un baiser chaleureux sur le front «Rentrons Haley… Tu viens de perdre connaissance, tu vas te poser dans le canapé… Il faut qu’on réfléchisse à tout ca… comment on va faire. » Une fois à l'intérieur, au chaud, Haley fit du thé et en proposa à son époux. Cette situation la rendait tellement dingue, qu'elle n'arrêtait pas de pleurer, oui une véritable fontaine, pire que quand sa mère était décédée encore. Et pourtant à cette époque-là, elle était quand même partie en dépression...C'est pour dire, mais encore une fois elle se devait d'être forte, pour elle, pour sa famille, pour Nathan et pour Lydia avant tout. Donc, quand elle se mettait à côté de Nathan, après lui avoir tendu la tasse de thé, elle lui caressa les cheveux tendrement «Nathan, je t'aime, je t'aime tellement. Tu es mon pillier, tu es notre roc. Sache que je t'aimerai toute ma vie, et que je m'excuse encore pour tout à l'heure, j'étais désespérée. Je suis terrifiée, Nathan, mais je sais qu'on va affronter cette épreuve ensembles, comme à chaque fois. D'accord ? » Elle but une gorgée puis reprit « Je pense qu'il faut que je vende le café, je pense que c'est ce que Karen aurait souhaité, si elle avait été au courant de la situation. Et de plus, je ne veux plus jamais revivre ça, ma famille me manques, tu me manques. J'adore mon métier, mais je vous adores encore plus, et si je devais choisir ...  » Mais elle ne pu terminer sa phrase, car Nathan lui coupa la parole, encore, avec des paroles sages. Seigneur comme elle adorait cet homme. Elle remerciait chaque jours le ciel (ou Lucas ceci dit) d'avoir mis Nathan sur sa route, car depuis qu'elle l'avait dans sa vie, elle en était de plus en plus amoureuse chaques jours qui passaient. Il était parfait, malgré ses nombreux défauts, elle en avaient à blindes également, donc ils étaient parfaits l'un pour l'autre. Ils retrouveraient Lydia, de ça, elle en était certaine. Le reste viendrait sûrement ensuite. Elle eut cependant encore cette douleur lancinante au bas du ventre, et pour ne pas inquiéter Nathan davantage, elle serra les dents, mais seigneur comme c'était douloureux...
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Perdre pied... [With Haley]
Revenir en haut Aller en bas
Perdre pied... [With Haley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» Trouver chaussure à son pied...
» Une épine dans le pied [ Asmodé Barenthon, Balthazar Bel ]
» Avez-vous le pied marin...
» Ou comment perdre son temps devant un portrait...[venez!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tree-Hill :: Tree Hill :: North :: Maison d'Haley & Nathan-
Sauter vers: