forum rpg One Tree-Hill
 

I need to spend time with my friend | James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Tree Hill :: North :: Maison d'Haley & Nathan
Invité
Invité
MessageSujet: I need to spend time with my friend | James Dim 4 Fév - 23:14

I need to spend time with my friend
James & Madison

Nous étions samedi matin, il était huit heures et demi, et je n'arrivais plus à dormir. Pourtant, je ne travailler pas au café, c'était mon week-end de repos. Cela faisait une demi-heure que je tournais en rond dans mon lit. Surtout que cette nuit j'avais mal dormi, je n’arrêtais pas de penser à ce qui s'était passer hier au lycée. En fin d’après-midi, j'avais retrouvé mon casier dans un sale état, tout mes livres, mes photos, mes vêtements, toutes mes affaires avait été détruite. Je me demandais bien qui avait pu faire cela. Cela m'avais énormement blesser et atrister, j'en avais pleurer toute la soirée. Je décidai de me lever au bout de plusieurs minutes, quand j’arrivai dans la cuisine, j’aperçus un mot de mon père, me disant qu'il devait travailler toute la journée, car l'un des employer était malade et qu'il rentrerait tard ce soir. Je décidai de me lever au bout de plusieurs minutes, quand j’arrivai dans la cuisine, j’aperçus un mot de mon père, me disant qu'il devait travailler toute la journée, car l'un des employer était malade et qu'il rentrerait tard ce soir. Je soupirai, puis je me fis mon petit-déjeuner. Je passai la mâtiner devant la télé à zapper toutes les chaînes. Mon père m'avait déconseillé de sortir, ce qui m'arrangea, car je n'avais pas la motivation d'aller courir aujourd'hui. L'heure du déjeuner arriva, je me fis réchauffer une pizza congelée. Je passai le reste de l'après midi à tourner en rond chez moi, j’envoyai un message à Mathilda, mais elle était partie passer le week-end chez ses grand-parents. Je décidai alors d'envoyer un message à Jaimie, j'avais besoin de lui parlais, surtout que cela faisait un bon bout de temps que l'on n'avait pas passé un moment tout les deux. Au lycée, on se voit et on se croise souvent, mais on est souvent entre bandes de potes. Je fus contente quand il me répondit, cela me fit énormément de bien, je me sentis moins seule. Après plusieurs messages échanger, je me préparai afin de me rendre chez Jaimie. Je décidai de me changer, car je n'allais pas mis rendre en jogging et tee-shirt. J'enfilais pull beige et un jean slim noir, je pris ma paire de bottines et ma veste. Je donnai à manger à mon chien avant de partir, puis je me dirigeai vers le garage afin d'y prendre mon vélo. Je barrai toute la maison derrière moi, puis je montai sur mon vélo en direction de la maison de Jaimie. Au bout d'une quinzaine de minutes, me voilà enfin arrivait à destination. Je déposai mon vélo dans un coin, à coter du garage de sa maison, puis je me dirigeai vers la porte. J’appuyai sur la sonnette afin de faire part de ma présence. J'attendis que l'on vienne m'ouvrir, tout en regardant les messages sur mon portable, mon père venait juste de m'envoyer un message me disant qu'il partait faire un dépannage dans la ville d'à coter.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
31/8000  (31/8000)
.
.
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/09/2017
Messages : 677
Célébrité : Cody Christian
Crédit : bazzart
Age du perso : 17
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James Mer 7 Fév - 21:05

Friends time!
Madison & Jamie


Les temps étaient… flippants ? Personne ne savait vraiment ce qui se passait et j’avais le sentiment que sortir seul dans les rues craignait un peu. Quand Madison me parla de l’idée de me rejoindre tout en déclinant le cas de figure où je venais la chercher, j’hésitais un instant… Pourquoi ne pas tout simplement ne pas l’écouter et y aller quand même ?! Si un enfoiré trainait dans les rues et avait la bonne idée de lui faire subir quelque chose gratuitement ? Il n’y avait pas de raison pour que ce soit le cas aujourd’hui… Madison n’allait pas s’attarder et n’était pas à pieds, selon ses dires, mais qui pouvait savoir ? Finalement, c’est en tournant en rond dans la maison avec le portable à la main, envahi par l’hésitation que je laissai le temps passer et j’entendis finalement la sonnette. Soulagement. Je me précipitai alors vers la porte puisque personne ne pouvait ouvrir à ma place. J’étais tout seul… Probablement pour très peu de temps, mais aucun de maman, papa ou Lydia n’était revenu de ses occupations du jour. J’ouvris donc la porte sur une Madison toute en beauté…comme d’habitude. La petite cheerleader ne faisait pas une seule apparition sans que je me fasse la réflexion : elle était jolie, vachement agréable à regarder et j’étais d’avis pour dire qu’elle le savait très bien. J’étais également conscient de ne pas être le seul à me faire cette réflexion et les abrutis de zonards du coin avaient intérêt à maîtriser leurs ardeurs, Madison avait beaucoup d’importance pour moi et je pouvais rapidement grincer des dents si je la savais en mauvaise posture. L’avoir sous les yeux me rappela Halloween et notre galère… le match de Basket sur le terrain…et tout ce que nous avions déjà vécu ensemble. Perdre cette petite perle était une idée légèrement inenvisageable et il fallait que je sois un mec bien pour mériter son amitié. Je m’écartais sans attendre pour la laisser passer avant de faire un petit commentaire taquin ; nous en avions l’habitude : « Tu m’as presque fait attendre ! C’est le passage à la salle de bain qui te prend autant de temps ? » Je glissais une main sur sa joue lorsqu’elle passa à côté de moi pour lui faire entendre que je la taquinais, puis je refermai la porte derrière nous avant de progresser dans la maison. « Cuisine ? Ou ma chambre ? J’peux te proposer de te faire… j’sais pas… un thé ? Un café ? Ou autre ? C’est tout ce que je suis capable de gérer dans la cuisine… c’est le domaine de ma mère, tu es bien placée pour le savoir ! » Puis, m’approchant de son oreille, je rectifiais mes paroles à voix basse avec toute la taquinerie dont j’étais capable de faire preuve : « Euh… j’voulais dire, « c’est le boulot des femmes », tu m’avais compris ! » Je me sauvais bien vite dans le couloir pour ne pas me prendre une main dans la figure et attendis qu’elle m’en dise plus sur ce qu’elle voulait qu’on fasse. En tout cas, elle était ici, avec moi, en sécurité à l’instant présent et c’était déjà une bonne chose.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James Mer 7 Fév - 21:36

I need to spend time with my friend
James & Madison

J'attendis à peine deux minutes avant que Jaimie vienne m'ouvrir, mais vu le froid qu'il faisait dehors j'eu l'impression d'attendre une trentaine de minutes. Ses quinze minutes de vélo m'avaient frigorifié. Jaimie finit par m'ouvrir la porte, je fus tellement contente de le voir, enfin surtout pour rentrer au chaud. Je lui souris tout en le regardant, j'adorais ses petites pommettes quand il souriait, mes amies ont raison, c'est vrai qu'il est mignon. Jaimie me fit rentrais chez lui tout en me disait que je l'avais fait presque attendre. Je rigolais à sa remarque tout en enlevant mon manteau, je lui dis tout en le taquinant.

Non mais tu es sérieux. C'est moi qui ai attendu avant que tu viennes m'ouvrir. Regarde ! Je suis frigorifié.

Je tenais ma veste tout en regardant autour de moi, j'étais déjà venue quand j'étais enfant, mais depuis ça avait bien changer. Haley avait vraiment de bons goûts, je trouvais la décoration sublime. Jaimie me demanda ce que je voulais faire, il me proposa plusieurs choses, que je ne savais pas trop quoi lui répondre sur le coup. C'était mignon à voir, je rigolai tout en lui disant.

C'est gentil, merci, mais je n'ai pas soif.


Puis Jaimie continua avec ses taquineries un peut "sexisme", en disant que la cuisine était le boulot des femmes. Je rigolai quand je le vis partir devant moi afin d'éviter les coups.

Vas-y prend la fuite, tu sais, on se débrouille aussi pour donner des coups-de-poing.

Je lui donnai un léger coup de poing dans l'épaule, puis tout en avançant on atterrie dans un merveilleux salon. Je déposai ma veste sur le canapé, puis je décidai de mi asseoir tout en disant à Jaimie.

Tes parents sont là ?


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
31/8000  (31/8000)
.
.
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/09/2017
Messages : 677
Célébrité : Cody Christian
Crédit : bazzart
Age du perso : 17
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James Dim 11 Mar - 10:08

Friends time!
Madison & Jamie


Le mot « précipiter » pour décrire mon arrivée vers la porte d’entrée était un euphémisme. J’avais accouru comme celui qui joue sa vie, préférant largement savoir la jeune femme à l’intérieur plutôt que livrée à elle-même dehors. Madison me fit sourire d’emblée ! Parce que j’étais content de voir ce visage et ce sourire familier, mais aussi pour ce qu’elle commença à me dire en arrivant. Conscient du froid, je la fis entrer non sans prendre la peine de réagir à ma manière à ce qu’elle me disait concernant le fait qu’elle avait froid. « Hmm, c’est une manière de me faire comprendre que je dois te réchauffer ou …… c’est une info, comme ça, qui tombe comme un cheveu sur la soupe ? » Impossible de ne pas plaisanter avec la petite brune. Je mis d’ailleurs les pieds dans le plat comme jamais en plaçant les femmes (toutes, de manière générale, c’est plus drôle) dans le mauvais rôle, me mettant, de ce fait, tout seul dans la catégorie du gros sexiste de première. Madison devait savoir que je plaisantais et  je m’échappai tant bien que mal avant qu’elle ne me rattrape pour me filer le coup que je méritais. D’un air amusé je lui fis une suggestion tout aussi modeste que le reste : «  Tu ne devrais pas tenter de m’abîmer, je pourrais t’être utile…qui sait ? » Ou pas, c’était une grande fille bien plus responsable et réfléchie que moi, mais il fallait bien que je me fasse mousser.

Une fois dans le salon, je m’installai bien vite à ses côtés, dans le canapé, non sans me dire que je n’avais que très peu l’habitude de me poser de la sorte. Le canapé était synonyme de jeu sur la console ou alors, c’était la propriété du reste de la famille, mais surtout pas moi. Madison me posa une question tandis que j’essayais de trouver une position dans laquelle m’asseoir. Dans un rire, je répondis : « Pas encore ! Ils ne devraient pas tarder ! Enfin, mon père devrait apparaître le premier, selon toute logique. Pourquoi ? Tu sais que cette question peut être louche, mademoiselle Landry, mais je sais parfaitement que tu n’es pas celle qui a l’esprit mal tourné, entre nous deux. Sérieusement, tu me racontes… ? » Retour brutal du sérieux en fin de phrase. Je ne savais pas si Madison voyait où je voulais en venir, mais je parlais évidemment de ce qui lui était arrivé au lycée. La jeune femme l’avait mentionné par SMS, mais je voulais désormais avoir son véritable ressenti sur l’affaire. Pour l’instant, elle avait le sourire, mais il était possible qu’elle ne soit pas aussi bien qu’elle le laissait entrevoir.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James Dim 11 Mar - 15:06

I need to spend time with my friend
James & Madison

Après quelques minutes d'attente dehors dans le froid, ce qui me parut une éternité, Jaimie vient m'ouvrir. J'en profitais pour le charrier en lui disant qu'à cause de lui, j'étais frigorifié. Jaimie n'hésitait pas pour me lancer la pierre en me demandant si je ne souhaitais tout simplement qu'il me réchauffe, où ci, c'était juste pour dire que j'avais froid. Je fis signe de réfléchir, puis je finis par lui dire tout en rigolant.

Hum, il y a peut-être des deux !

Après avoir posé mon manteau et mettre diriger vers le salon, Jaimie en avez profiter pour lancer une vanne sexiste, et bonne féministe que je suis, je n'hésitais pas à le charrier et ai lui donner quelques coups. Je savais que ce qu'il venait de dire n'était pas méchant, mais juste pour m'embêter, et a chaque fois, je tomber dans son jeu. Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, dès qu'il me souriait, je finissais par craquer et tout lui pardonner. Il me dit que je ne devais pas l'abîmer en lui donnant des coup, car il pouvait bien mettre utile. Je ne pus m'empêcher de rigoler tout en lui disant.

Mon chèr Jaimie, ne te crois pas indispensable, je peux très bien me débrouiller sans toi. Même si je dois avouer que je finirais par m'ennuyais sans toi.

Jaimie finit par me rejoindre dans le canapé, il s'assit à coter de moi, tout en me répondant quand je lui avais demandé si c'est parents était là. Il me dit qu'ils n'étaient pas encore rentrés, mais que son père ne devrait pas tarder. Mais il ne put s'empêcher de me dire que ma question pouvait être mal interprété. Je rigolais tout en soupirant, puis je lui dis tout en passant ma main dans mes cheveux.

Tes incroyable ! Cette idée ne m'avait même pas traversé l'esprit, c'était juste pour savoir.

Puis Jaimie passait directement au sujet qui m'avait rendue triste et qui m'avait travailler toute la nuit. On avait saccagé mon casier au lycée, je ne savais pas qui avait bien pu faire cela. Je me demandais qui pouvais bien m'en vouloir autant. Je soupirai tout en sortant mon portable de ma poche. Je cherchai les photos que j'avais prises quand j'avais découvertes mon casier. Je tendis mon portable à Jaimie afin qu'il voie les dégâts.

Quelqu'un a trouvais la combinaison de mon casier et a tout détruit. Je n'ai plus de livres, ils ont tous était déchirer, j'avais laissé un pull et mes pompons de cheerlerders qui on était coupé au ciseaux, mon lecteur mp3 a était écraser, et toutes les photos qui s'y trouver, on était aspergé d'encre. Je ne comprends pas pourquoi une personne à fait cela, à croire que quelqu'un me déteste.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
31/8000  (31/8000)
.
.
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/09/2017
Messages : 677
Célébrité : Cody Christian
Crédit : bazzart
Age du perso : 17
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James Ven 30 Mar - 20:49

Friends time!
Madison & Jamie


Les premiers échanges en valaient la chandelle ! La jeune femme sembla me faire comprendre que sa réflexion sur l’état dans lequel elle se trouvait après quelques minutes dans le froid avait deux finalité : me donner l’information et que je la réchauffe. A ses paroles, je haussai délicatement un sourcil avant de lui lancer un regard mi-amusé, mi-intéressé. Dites-moi qu’une jolie fille accepte d’être réchauffée par mes soins et j’accours dans la minute ! Je savais parfaitement qu’elle plaisantait, mais elle savait aussi que j’avais du mal à couper court à un jeu de séduction, quel qu’il soit ! «  Peut-être des deux ? Je pense qu’une des deux possibilité est à rayer de la carte et c’est sans doute la deuxième » A savoir « l’information ». En gros, j’étais en train de lui faire comprendre que j’avais moi-même compris qu’elle me faisait passer un message et qu’elle voulait être réchauffée… pas simple, nos échanges, si ?! L’un dans l’autre, je n’insistais pas et ne me rapprochai pas d’elle pour autant. Madison avait tout mon respect, c’était une amie que j’avais depuis tellement longtemps et si précieuse qu’elle était sûre d’avoir une emprise totale sur moi.

Nous avions continué à nous charrier un peu en gagnant le salon. La jeune femme me fit doucement rire en me disant que je n’étais pas indispensable et c’est en la rejoignant sur le canapé que je ne pus m’empêcher de lui dire : « Hey, hey, hey ! Tu es dans MON canapé, dans MA maison… Tu n’as pas rejoint le canapé ni la maison du voisin, preuve que c’est moi que tu voulais voir. Tu avoues que tu t’ennuierais sans moi…. Et je pense qu’il y a une réciprocité ! Depuis le temps qu’on se fréquente…. J’aurais l’impression de perdre un membre si je te perdais…. » Je lui laissais le temps d’intégrer mes paroles avant de lui lancer un regard ahuri et ajouter : « Ouais, bon j’exagère avec l’idée de perdre un membre, disons juste que je suis content de te voir ! » Et pour preuve, je l’emmerdai encore un peu en lui disant que mes parents n’étaient pas là et que donc, elle avait réponse à sa question masquée et que nous avions quartier libre pour ce qu’elle voulait (et j’y glissais une bonne petite dose de sous-entendus censurés). Sa réponse valait tout l’or du monde ! Je gardais l’air sérieux pendant quelques secondes en disant : « Ah. », faussement déçu de voir qu’elle n’avait pas eu l’esprit mal tourné en me posant la question. Mais il m’était bien difficile de ne pas éclater de rire. « Mille excuses, je pensais que c’était encore le message subtil d’une invitation à me rapprocher de toi ! Mea Culpa. » Je lui lançai un petit clin d’œil malin avant de m’intéresser cette fois-ci aux choses sérieuses, à savoir, son état d’esprit et ce qui lui était arrivé récemment au lycée. Jetant un coup d’œil à son portable, je perdis immédiatement mon sourire en voyant la brutalité de la chose. Ne pouvant m’en empêcher, je m’exclamai tout en faisant défiler les photos : « Les enfoirés ! » Relevant les yeux vers Madi’, je repris la parole pour dire : « On est déjà sûr que c’est quelqu’un du lycée. Je ne prétends pas vouloir retrouver la personne, je pense qu’on en sera bien incapables, mais tu sais au moins si des élèves restent le soir pour des…entraînement, des clubs ou je ne sais quoi encore ? Excepté nous avec les entraînements au gymnase … ? Peut-être qu’on peut imaginer que ceux qui restent le plus longtemps au lycée sont les principaux suspects…. Tu as des soucis avec quelqu’un en particulier ? » Même si nous étions amis, il m’arrivait de louper quelques détails de la vie de la jolie brune, c’était regrettable, mais pourtant vrai… « Je n’ai pas envie qu’il t’arrive un truc pire que ça…. Tu ne voudrais pas qu’on aille au lycée ensemble ? Je sais que tu vas me dire que tu as déjà Mathilda mais….voilà quoi, une personne de plus dans le petit groupe, qu’est-ce que ça changerait ? Je n’écouterai pas vos histoires de nanas….et ça me permettra de tutoyer un peu plus ta copine ! » Je roulais les yeux, lui faisant comprendre que j’imaginais par là un petit moment de drague pour son amie, mais je plaisantais, toujours aussi décidé à arrêter ce genre de conneries qui me collaient une réputation détestable.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James Lun 2 Avr - 21:28

I need to spend time with my friend
James & Madison

Me voilà enfin au chaud dans la maison de Jaimie et bonne blagueuse que j'étais, j'avais fini par dire que j'étais frigorifié et qu'il ne lui rester plus qu'à me réchauffer, sans pour autant avoir qu'il y a une arrière penser. Je connaissais Jaimie depuis mon enfance. Après toutes ses années, il était devenu mon meilleur ami, celui a qui je pouvais tout confier sans crainte. Sans lui et sans ma meilleure amie Mathilda, je ne savais pas comment j'aurais fait pour surmonter la mort de ma mère il y a deux ans. Même après toutes ses années, je n'aurais jamais pensé avoir une relation amoureuse avec le jeune homme. Bien qu'avec les années, il était devenu très mignon, a écoutait la majorité de mes copines, si elle pouvait, elle sortirait avec lui. Je me trouvais actuellement dans le salon du jeune homme. Nous étions tout les deux assis, et je ne pouvais m'empêcher de rigoler à notre façon de se charrier. Je lui dis par la suite que je pouvais très bien me débrouiller sans lui, ce qui était totalement le cas. Mais que sans lui, je me sentirais bien seule et que je m'ennuierais. Il me dit par la suite que je me trouvais bien chez lui et sur son canapé, donc forcement, c'était bien lui que je voulais voir. Il me dit que ce serait réciproque, que lui aussi s'ennuierais sans moi. Je dois avouer que cela me fit plaisir. Puis ca dernière phrase, fus un peut bizarre, puisqu'il me dit qu'il aurait l'impression de perdre un membre s'il me perdait. Je vis ensuite son changement d'attitude sur son visage ce qui me fis légèrement sourire, quand il rattrapa sa dernière phrase en disant qu'il exagérer en disant qu'il perdrait un membre. Mais qu'il était contant de ma présence. Je lui souris tout en lui disant.

Ouais. Je comprends ce que tu veux dire, sans toi et Mathilda, je ne serais pas ce que je ferais.


Puis Jaimie eu l'idée mal placé a ma demande si c'est parents était là. En bonne amie, qui sait remettre Jaimie à sa place, je n'hésitais pas a le rembarrer. Il fit sa mine déçue et il me dit par la suite tout en éclatant de rire, qu'il avait cru que c'était encore une invitation à un rapprochement.

Et bien, non ! Imagine ... Ça serait vraiment bizarre, depuis le temps que l'on se connaît, tu es comme un frère...

Enfin, si je disais cela, c'est surtout que je tenais beaucoup trop a Jaimie, pour imaginer qu'il se passe quelque chose de sérieux entre nous. Il était bien trop important à mes yeux, pour le perdre. J'avais surtout peur que s'il y avait quelque chose entre nous, que cela finisse mal, et que l'on ne se parle plus. Ce serait vraiment du gâchis, surtout que sans lui, je serais perdu. Il est mon meilleur ami, mon confident, le pote avec qui je peux tout faire sans crainte d'être jugé. Puis vient le sujet de mon casier qui avait était saccager par une personne anonyme. Il était en train de regarder les photos de mon casier, il ne put s'empêcher de dire une injure. Je remarquai qu'il avait perdu son sourire des minutes précédente, la bonne humeur dont j'avais eu besoin ses derniers jours venait de retomber. Il me dit part la suite que cela pouvait n'être que quelqu'un du lycée. Il me demanda si je n'avais pas une idée, cela pouvait être une personne restant tard le soir au lycée, peut quelqu'un d'un club. Je soupirai tout en disant à Jaimie.

Non, je n'en ai aucune idée. Le proviseur ma déjà poser toutes ses questions. Et puis on ne peut accuser personne sans preuve.

Je repris mon portable, tout en enlevant les photos de ma vue, rien que dis penser cela me donner la migraine. La réaction de Jaimie était adorable et mignon. Il me dit qu'il ne voulait pas qu'il m'arrive quelque chose de pire. Il me demanda si je souhaitais qu'il m'accompagne au lycée. Il savait que Mathilda m'accompagnait tous les jours au lycée. Puis il me dit qu'il n'écouterait pas nos histoires de fille. Cela me fit sourire, puis il en profita pour me dire qu'il pourrait en profitais pour apprendre à connaître un peut plus ma copine.

Oui, je veux bien, une présence masculine avec nous deux ne serait pas de refus. Mais je ne pense pas que ça puisse aller plus loin que le "massacre du casier". Franchement, je ne suis pas si méchante que ca, je pense et j'espère que c'est juste une mauvaise blague. Et puis Mathilda sera ravis, mais je te rappelle qu'elle a déjà un petit copain.




Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I need to spend time with my friend | James
Revenir en haut Aller en bas
I need to spend time with my friend | James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tic Tac ~ Time's up! ๑ James M. Hook (Alias le Capitaine Crochet) ๑
» (M) BOB MORLEY ▬ Best friend and first time
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Goodbye my old friend...
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tree-Hill :: Tree Hill :: North :: Maison d'Haley & Nathan-
Sauter vers: