forum rpg One Tree-Hill
 

You Mad Bro ? (Joon & Tobias)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Tree Hill :: East
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
55/1000  (55/1000)
⌂∞
En ligne
⌂∞
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/01/2018
Messages : 182
Célébrité : Park Chanyeol
Crédit : Myself ♡
Age du perso : 16
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Sam 3 Fév - 23:50



YOU MAD BRO


Les paupières encore lourdes, je repris enfin conscience suite à cette soirée de débauche que j'avais passée. Il était presque midi lorsque je daignais enfin ouvrir les yeux et quitter le monde des rêves. Comme on était samedi, ce n'était pas très grave. Mon réveil fut cependant loin d'être des plus agréables... Lorsque la lumière percuta mes iris noirs, une douleur lancinante s'abattit sur ma pauvre tête. Faut croire que je m'étais trop donné la veille en abusant un peu trop des bonnes choses de la vie. J'avais même l'impression d'avoir couru un marathon tant mes muscles étaient raides et engourdis. L'esprit encore légèrement embrouillé, je m'étais levé péniblement. J'aurais aimé pouvoir retourner sous la chaleur de mes draps et y rester pendant tout le reste du week-end, mais j'avais quelques trucs à faire. Comme j'avais tout fumé ce qui me restait hier soir, je n'avais plus rien à consommer. Il me restait quelques pilules d'extasie, mais comme je refusais de consommer trop de chimiques et en devenir accro, je n'en prenais qu'à de rares occasions. J'avais cependant besoin d'herbes à tous les jours. Je n'aimais pas être accro à quelque chose, mais c'était plus fort que moi. C'étais la seule chose qui étouffait mes problèmes d'angoisse. Depuis que je consommais régulièrement de la marijuana, je n'avais plus refait de crises violentes.

J'envoyais donc un message texte à mon fournisseur pour lui dire que je passerais plus tard dans la journée et alla prendre une douche bien méritée. Mon instinct de fashionista m'avait guidé vers ma penderie remplie de vêtements et j'étais très tenté de tout essayer ce qui s'y trouvait en me pavanant devant le miroir tel un gonzesse, mais l'appel de l'eau chaude et du savon à la vanille fut plus persuasif. Je quittais donc ma chambre en simple boxer avec un pull rouge et un simple pantalon de sport noir sous le bras. J'avais envie d'être confortable et de me sentir libre dans mes vêtements aujourd'hui. Le ruissèlement de l'eau chaude me fit un bien fou. Toute la tension que je ressentais dans mes muscles endolorie, ce dissipa sous l'épaisse buée. Je pouvais donc laisser mes pensées s'envoler le temps de me savonner et de me rincer sous l'eau glacée comme à mon habitude. Cela m'avait toujours permis de vivifier mon corps et mon esprit. Une fois sèche, j'avais pris le temps de me détailler dans la glace. Ma chevelure d'ordinaire noire, avait été coloré grise. Mon teint d'ordinaire rosé, tirait sur un blanc cadavérique, mais bons cela était dû à mes activités de la veille. Je me sentais encore nauséeux et j'avais d'horribles cernes qui ne faisaient qu'accentuer ma pâleur. Je devais admettre faire peur à voir en cet instant précis et sans doute qu'avec cette gueule, je n'aurais rencontré aucune difficulté quant à décrocher un rôle dans un film d'épouvante.

Après m'être habillé et mis de l'ordre dans ma tignasse, je mis en place mes appareils, mis une casquette sur ma tête, des lunettes de soleil et pris mes clés de voiture, prêt à partir chez Tobias. Comme ce dernier restait près de la plage, ce fut très rapide. Une fois mon bébé garé, je verrouillais la portière et me dirigeais vers la porte d'entrer. Alors que j'étais sur le point de cogner, j'entendis un bruit qui m'était familier. Une guitare jouait et cela piqua ma curiosité. Je devais admettre que celui ou celle qui grattait sa guitare semblait être plutôt doué. Curieux de voir de qui il s'agissait, je suivi la musique qui me mena au jardin de Tobias. Le spectacle qui m'accueillit me surpris légèrement, car jamais je n'avais entendu parler de ses talents de guitariste. Endossé au mur, je le regardais jouer sans faire de bruit de peur qu'il s'arrête s'il venait à remarquer ma présence. J'aimais bien la mélodie et l'envie de taper du pied me démangeait. Je pouvais sentir mes orteils se crisper dans mes convers. J'avais aussi très envie d'apprendre à jouer ce morceau, je sortis donc mon cellulaire et le filma, question de pouvoir écouter plus tard et pouvoir ainsi recopier à la perfection le doigté de Tobias. J'aurais peut être pas dû, car ce dernier leva soudainement le regard dans ma direction. Cela me fit d'ailleurs sursauter violemment au point d'envoyer valser mon portable dans les airs. J'eus beaucoup de mal à le rattraper avant qu'il ne s'écrase sur le sol. En fait, à l'heure actuelle, j'étais honteusement coucher sur le sol dans une position des plus étrange... Lorsque je levais la tête pour regarder Tobias, c'est avec un petit rire gêner et une expression coupable que je vomis les premiers mots qui me vinrent à l'esprit. « Ayoo.... Waddup Tobias ?! Hahaha...haha..haa.... » Était tout ce que j'avais trouvé à dire en me raclant la gorge nerveusement pour ensuite me gifler mentalement face à ma stupidité . C'est qu'il m'intimidait ce mec mine de rien...

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
297/1000  (297/1000)
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/01/2018
Messages : 558
Célébrité : Nico Tortorella
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 18
Emploi/Activités : Lycéen, dealer
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Mer 7 Fév - 22:03

Joon & Tobias

Le jardin secret

Le téléphone émit une sonnerie d’un groupe connu, Tobias grognait un instant avant de se tourner dans son lit et saisir ce dernier. Il avait passé la soirée à faire la fête, une grosse soirée chez lui et le reste de la nuit en charmante compagnie. Ouvrant un œil, il pu voir l’heure ce qui n’était pas très beau… Puis de là, il vit qu’il avait plusieurs sms. Damn… Il se remit sur le dos en soufflant et son regard finalement se laissait glisser sur le corps nu à ses côtés… Une petite brune du même âge, il s’en souvenait très bien, il n’allait pas la faire dégager maintenant, mais ca ne saurait tarder. Reportant son attention sur son téléphone il commençait à y voir plus clair et lire les sms… Il en avait d’un peu tous le monde, de sa tante, deux filles, un avec des photos.. ok.. ca il avait largement trop bu hier. Et un autre d’un gars qui demandait à être fournis. Tobias se mit à lui répondre qu’il n’y avait pas de soucis il était chez lui toute la journée.

Il était donc treize heures quand il sortit du lit, filait se doucher et à la sortie de sa douche la belle brune flannait dans la cuisine le t-shirt de Tobias sur le dos. Il lui proposait du café, du moins ce qu’il avait comme fond et lui priait de partir assez vite. Il n’était pas pour l’attache et donc il restait assez franc et direct, juste une nuit, voir plusieurs mais rien d’autres. Heureusement la fille était assez cool et finit par s’en aller après s’être rhabillé. Une fois seul Tobias vit enfin l’ampleur des dégâts dans sa baraque, la fête avait été vécu ca c’était peu de le dire.

Bien évidemment il était toujours de corvée de nettoyage et il se mit donc à tout jeter dans la poubelle, avant d’aller la mettre devant sa maison, puis revenir à l’intérieur pour nettoyer. Il fit ensuite le tour des pièces, surtout la salle d’eau et les toilettes… Mais ca allait, Tobias finit par revenir à sa cuisine et se fit un rapide truc à manger.

Sortant dehors sur la terasse en bois où un escalier donnait direct sur la plage, il avait prit sa guitare en passant et se posait sur les premières marches, à côté de lui il y avait sa tasse de café noir et une tartine de beurre de cacahuète. Guitare en main, il commençait à gratter… il aimait joué, que pour lui néanmoins, et l’environnement dans lequel il vivait était vraiment propice à l’inspiration. Après un couplet et chantonner, il s’arrêtait pour boire un peu de café et il reprit finalement. Le brun se disait avoir du temps pour lui et composer un peu, surtout avant l’arrivée de Joon… Mais il eut tord car après une vingtaine de minutes, sa tartine avalée et en pleine mélodie… Tobias sentit une présence aussitôt, la note s’évanouit, ses doigts s’arrêtant de gratter et il relevait le regard. La première chose qu’il fit ces froncer les sourcils intensement en voyant Joon, un portable en main mit en sa direction… Damn que faisait-il ?! Le jeune homme posait sa guitare sur le côté, alors que l’asiatique avait fait sa cascade, il descendit les quelques marches avant de s’arrêter à quelques centimètres d’où était son client, les yeux de Tobias lançait des éclairs.

« Putain Joon… Qu’est ce que tu foutais avec ton téléphone ?! »

Oh non, ca n’allait pas être cordial et Tobias n’allait pas rigoler. Il était sérieux et tous ce qui l’interessait était le portable à présent.

« Donne moi ton téléphone ! On t’as jamais dis que c’était une propriété privé et que les portes d’entrée existaient ? Bordel… Leve toi, on dirait que tu vas lécher le sol. »


Tobias tendit sa main pas pour aider Joon a se relever, oh ca non, le petit allait se démerder… Mais surtout pour avoir son téléphone.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
55/1000  (55/1000)
⌂∞
En ligne
⌂∞
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/01/2018
Messages : 182
Célébrité : Park Chanyeol
Crédit : Myself ♡
Age du perso : 16
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Lun 12 Fév - 17:59



YOU MAD BRO


J'avais ignoré la main de Tobias lorsque je m'étais relevé précipitamment, mon portable toujours en main. Je n'avais aucunement l'intention de le lui donner et si jamais il venait à me le prendre de force, il pouvait toujours courir quant à ce que je lui révèle le code de sécurité pour l'ouvrir. Tobias semblait être contrarié et je ne comprenais pas réellement ce qui l'énervait autant. Je l'avais simplement filmé en train de jouer de la guitare et non pendant qu'il avait le pantalon à terre en train de se faire...M'enfin, vous comprenez où je veux en venir... Dans tous les cas, je ne voyais là aucune raison valable pour lui de se mettre en colère pour une simple vidéo. Je devais cependant me sortir de pétrin et Tobias n'avait pas à savoir que je filmais, pas vraie ? C'est donc avec une expression des plus innocente que je lui lançais la première excuses qui me traversa l'esprit. « Je ne faisais rien avec mon portable Tobias... J'étais en train de vérifier qu'il n'y avait aucun pokemon dans ton jardin et c'est à ce moment que j'ai vu un adorable Krabby sur ta tête. J'étais d'ailleurs sur le point de l'attraper quand tu as gentiment décidé de me faire pisser dans mon froc avec ta tête de meurtrier en série. Non mais sérieux, il faut dormir Tobias, tu as vraiment une gueule à faire peur aujourd'hui, la jolie Samara du cercle à une meilleure mine que toi... Il faudrait sérieusement songer à prendre une ''chills pills'' mec ! » Avais-je dis sur un ton moqueur avant de me reculer pour mettre de la distance entre lui et moi.

Question de protéger mon précieux, je devais le mettre en sécurité là où Tobias n'oserait jamais aller le chercher. Ou du moins, j'espérais qu'il n'oserait pas, sinon, ce serait vraiment trop étrange et déplacer comme situation. J'avais de ces idées parfois et c'est pourquoi valait mieux ne pas essayer de trop creuser dans mon esprit... Sur le moment, cacher mon portable dans mon slip semblait être l'idée du siècle et c'est pourquoi je le fis le plus naturellement du monde et ce, sous le regard de Tobias. Jamais je n'avais eu de scrupule et la gêne était tout simplement un adjectif qui m'était inconnu. La vie était de toute manière beaucoup trop courte pour se soucier de ce que les gens pensaient et respecter les normes étaient d'un ennui à s'en tirer une balle... Je m'adressai ensuite de nouveau à Tobias. « Les portes ce n'est pas trop mon truc Wellson... Alors fait gaffe, car la prochaine fois je risque peut-être de passer par la fenêtre, qui sait ? » Je déconnais bien sûr ou du moins, pour l'instant et ce, jusqu'au jour ou la brillante idée d'essayer me frappe... Mon regard s'était ensuite posé de nouveau sur la guitare de Tobias et sans me soucier de mon fournisseur, je m'en approchais pour l'observer de plus prêt. Pas mal... J'aimais bien les instruments de musique et la guitare faisait partie de ceux que je préférais avec la batterie. J'avais bien sûr envie d'y toucher pour vérifier la qualité, mais comme je tenais à mon bras, je ne fis aucun mouvement. « Ça fait longtemps que tu en joues ? » J'étais très curieux de savoir, comme je n'avais jamais entendu parler de Tobias et de ses talents musicaux.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
297/1000  (297/1000)
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/01/2018
Messages : 558
Célébrité : Nico Tortorella
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 18
Emploi/Activités : Lycéen, dealer
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Mer 14 Fév - 20:30

Joon & Tobias

Le jardin secret

Le prenait-il pour un idiot ? Un écervelé ? Un crétin finis ? Oh ca en avait tout l’air, car à cet instant l’idiot de service était Joon et non lui. Il n’y avait pas deux suppositions possible à ce qu’il avait fait avec un téléphone qui était pointé en sa direction et la prise de vue. Tobias le savait, il s’était sentis observé à son insu et ca… Chanter, jouer… C’était à lui, à personne d’autre. Il refusait que ca traine sur une téléphone quelconque. Oh non.. Ca le mettait hors de lui aussitôt. Puis on se jouait de lui. Joon le prenait pour un imbécile, c’était une grave erreur.

« Je ne suis pas con Park. File moi ton tel tout de suite que j’efface de putain de fichier…. Un pokémon, mais bien sur. Mon petit frère joue à ce jeu, crétin et il n’y aucun pokemon ici. Et me parle pas de mise à jour stupide, je ne suis pas idiot à ce point. Et bien justement ma gueule à faire peur va devenir la dernière chose que tu vas voir si tu continu à faire le mariole. Passe moi ton tel… Deuxième fois ! »

Oh… Park le chauffait tout en continuant à parler et s’enfoncer, s’il continuait Tobias allait se montrer violent… Oui ca lui arrivait d’en venir au physique. Et c’est bien sur quand Joon choisi de mettre son portable… là où il pensait que Tobias n’irait pas, c’était mal le connaître. Tobias fit une tentative entre temps pour l’attraper, mais c’était un peu trop tard. Shit….

« Et bien tu sais quoi ? Tu vas faire gentiment demi tour et prendre ta caisse, ainsi que te barrer Park ! »

Voilà ce qui arrivait quand on le rendait à cran, la punition serait aucune came à vendre pour lui. Il arquait un sourcil tout de même quand il parlait de fenêtre, il ne relevait pas, ca ne le faisait pas rire du tout. Au final Joon allait droit vers sa guitare, Tobias réagit aussitôt courant presque vers celle ci. Il l’attrapait au vol pour ne pas que l’asiatique la touche. La cachant, Tobias pointait un doigt vers le visage de Joon.

« Dégage Joon. »

Oui, Tobias faisait clairement comprendre à ce dernier qu’il n’était pas bienvenue et que l’opération qui aurait pu se faire était clairement annulé. Enervé, de plus ne voulant pas parler de musique, de guitare, Tobias tournait le dos a Park, il montait les quatre marche de sa terrasse, se penchait pour prendre sa tasse et l’assiette et filait vers sa porte qui donnait à l’interieur de sa maison. Park allait devoir se montrer persuasif et se faire pardonner.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
55/1000  (55/1000)
⌂∞
En ligne
⌂∞
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/01/2018
Messages : 182
Célébrité : Park Chanyeol
Crédit : Myself ♡
Age du perso : 16
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Sam 24 Fév - 9:02



YOU MAD BRO


Putain que ce mec était susceptible ! Il s'était levé de mauvais poils ou bien est-ce que c'était naturel chez lui ? Va savoir, je ne le connaissais pas assez bien pour m'en faire une opinion... Néanmoins, je n'avais pas très envies de me prendre la gueule avec lui, surtout que j'étais crevé. Je l'avais donc laissé gagner et sorti mon portable de mon pantalon avant de le déverrouiller et de le lui tendre. J'étais un peu déçus de devoir effacer cette vidéo qui m'aurait été très utile, mais bon, ce que je n'étais pas prêt à faire pour mettre la main sur l'amour de ma vie. Je parlais bien sûr de mon herbe et non de Tobias. Fallait pas confondre... « Allez va-sy, efface avant que je ne change d'idée... C'est que ça m'aurait été vachement utile. Tu devrais le prendre comme un compliment au lieu de péter un câble. Ce n'est pas comme si je comptais la mettre sur internet. Je voulais simplement l'utiliser comme référence. Et puis bons, je vais quand même m'excuser comme cela à l'air de te tenir très à coeur... » Que Tobias le crois ou non, je disais bien la vérité et ça se voyait sur mon visage que je n'avais aucune mauvaise intention. J'étais peut-être un crétin parfois, mais jamais je n'afficherais quoi que ce soit de privé au sujet de quelqu'un. « Tu joues super bien, alors faut pas te surprendre que ça m'intéresse. »  Encore là, je m'étais montrer très sincère. Je n'étais pas un bon menteur comme vous aviez pu le voir et toujours je disais ce que je pensais, que cela blesse ou non. La franchise était l'une de mes plus grande qualité ainsi que mon pire défauts. Dans tous les cas, j'espérais vraiment que cela apaise un peu Tobias, parce que me faire taper dessus était loin de faire partie de mes plans de la journée, j'avais Yuna pour ça. Je pensais plutôt venir acheter ma dope, retourner chez moi et peindre toute la journée. Peut être même me tatouer un truc ou deux, bien que pour ça je devais aller acheter de nouvelle aiguilles, car j'avais utilisé toutes les siennes.

Néanmoins, s'il ne voulait pas me donner mon herbe, j'avais toujours quelques pilules en réserve pour bien me défoncer et me plonger dans mon art. J'étais tout de même très curieux de savoir pourquoi il réagissait ainsi. Ce n'était que de la musique, nom de dieux ! Il était évident que ce mec avait de sérieux problème au niveau de la colère... Je n'avais jamais vu quelqu'un ce fâcheux pour si peux. M'enfin, j'attendis sagement qu'il prenne mon téléphone pour y effacer la vidéo pour qu'ensuite je puisses partir comme il m'avait été demandé. Je n'étais pas impolie au point de m'imposer de force, surtout lorsque ma présence n'était pas désirée dans les parages. Je ne sais pas si c'était parce que c'était toujours comme ça avec mère, mais je détestais ce genre d'atmosphère. En fait, je détestais tout simplement les cris et la violence et c'est pourquoi il était rare que je me laisse aller à l'un ou à l'autre. Lors des rares moment où je perdais le contrôle, c'était lorsque j'avais mariner le négatif pendant trop longtemps ou bien lorsque je jouais au basket et que notre équipe perdait. Mais sans ça, il n'y avait pas plus zen que moi, ou bien étais-ce la drogue qui me rendait zen ? Probablement la drogue... Je me rappelle qu'avant d'en prendre, je faisais souvent de violentes crises d'angoisse, ce qui me forçait à aller l'hôpital pour me faire donner des calmant avant que je ne suffoque. C'était la merde, quoi ?

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
297/1000  (297/1000)
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/01/2018
Messages : 558
Célébrité : Nico Tortorella
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 18
Emploi/Activités : Lycéen, dealer
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Jeu 1 Mar - 11:17

Joon & Tobias

Le jardin secret

Tobias était parti au quart de tour, mais il y avait de quoi. Personne ne devait franchir cette ligne qui appartenait à son intimité et Joon avait mis les deux pieds dans le plat. De plus, faire de la guitare était quelque chose qui n’appartenait qu’à lui et il était certains que cet idiot de Park avait filmé. Quoiqu’il arrive, il avait pris ses affaires pour rentrer chez lui, plantant Joon au beau milieu de son jardin qui donnait vue sur la mer à même pas 100 mètres plus bas. Mais Tobias s’arrêtait net avant de franchir le pas fatidique et fit un tour sur lui même quand Joon se mit à parler.

Il le voyait tendre son téléphone, Tobias arquait un sourcil vraiment mécontent, l’asiatique semblait vraiment se foutre de lui et pourtant… il percevait une once de sincérité dans ses paroles. Joon était un personnage a part entière, assez spéciale fallait l’avouer, Tobias n’était pas en affection pour ce dernier, mais on va dire qu’il était dans ses graces.

« Comme référence ? Sérieusement… Et l’intimité des gens tu connais ? Le droit à l’image ? La vie privée ? Vas y file moi ton telephone. »

Tobias avait rebroussé chemin, déposant sa guitare au passage et ce qu’il avait en main, puis devalait les quelques marches de sa terasse pour revenir vers Joon. Une fois fait il lui arrachait le téléphone des mains, ce dernier était dévérouille et le brun se pressait à aller dans ses fichiers pour y voir la vidéo et il ne mit même pas deux secondes pour supprimer le fichier.

« Ouais, bah occupes toi de tes oignons ok ? T’es là pour ta came non ? Pas pour m’envoyer des fleurs. »

Tobias detestait ca, le compliment, il était plutôt habitué à ce qu’on le méprise. Il émit un soupir et tendis le téléphone à son camarade de nouveau.

« Effacé.... petite tête de singe… Franchement t’as cru que t’allais m’avoir ? »

Soupirant, il finit par croiser les bras contre son torse. Comme s’était chose faite, la transaction pouvait avoir lieu du coup.

« Bon… suis moi. »

Tobias fit demi tour de nouveau et grimpait les marches, allant jusqu’à la porte qui menait à l’intérieur de sa baraque. Il reprit ses affaires, la première porte qui était en moustiquaire d’ouverte, puis il ouvrit la deuxième entrant en premier et laissant Joon se débrouiller pour le suite. Une fois à l’intérieur, ils arrivait dans la cuisine ouverte qui était assez petite avec un bar, il fit le tour pour aller dans le salon plus grand et il posait sa guitare sur le canapé.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
55/1000  (55/1000)
⌂∞
En ligne
⌂∞
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/01/2018
Messages : 182
Célébrité : Park Chanyeol
Crédit : Myself ♡
Age du perso : 16
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Mar 6 Mar - 3:29



YOU MAD BRO


« Je ne te lançais pas de fleurs Tobias... Je ne faisais que constater un fait, un point c'est tout. » Avais-je répondu sur un ton exaspéré. Tobia me tendis ensuite mon téléphone portable une fois qu'il eut supprimé le ficher. Après avoir repris mon téléphone, c'est avec une moue boudeuse que je le mis en sécurité dans ma poche de pantalon. J'étais légèrement offusquer de me faire appeler ''tête de singe'' et le fit savoir. « La tête de singe t'emmerde Wellson... » Je le suivis ensuite sans dire un mot de plus. Comme à chaque fois que j'entrais chez quelqu'un, je me sentais légèrement mal à l'aise, ne sachant jamais où il était correct pour moi de me poser. J'avais déjà mis en rogne Tobias en m'incrustant dans son jardin tout à l'heure. Je n'osais donc pas trop me promener et toucher quoi que ce soit dans ce minuscule troue qui lui servait d'habitation. Pour quelqu'un qui avait l'habitude de grands espaces comme moi, c'était plutôt mignon comme endroit. Lorsque nous étions entrés, Tobias n'avait pas enlevé ses chaussures et dû me mordre la langue pour m'abstenir de tout commentaire. Quel malpropre ce Tobias...

Je n'étais pas un freak de la propreté, mais il y avait certaines choses que je n'aimais pas trop et les chaussures dans la maison en faisait partie. Pour cette raison, je m'étais déchaussé avant de suivre Tobias jusqu'au salon. Mes yeux faisaient le tour de la pièce, observant tout ce qui s'y trouvait. C'était plutôt simple quand on comparait cet endroit à ce qu'on pouvait retrouver au nord de la ville, mais j'aimais bien. Je préférais de loin le normal au luxe et j'espérais un jour avoir un petit chez moi dans ce genre un jour. Chez moi je devais toujours faire attention à ne pas casser quelque chose qui, selon ma mère, valait plus que mon existence tout entière et le pire était qu'elle le pensait vraiment. M'enfin, je n'étais pas venu ici pour admirer la décoration... Je me tournais donc vers Tobias après que celui-ci est déposé sa guitare sur le divan et lui fit ma commande, dictant tout ce dont je pouvais avoir bien besoin. « Donc voilà, j'aurais besoin d'un stock d'herbe et de poudre pour le reste du mois. Je me suis un peu laissé emporter ces derniers jours et il me reste plus grand-chose... » Je ne pense pas que cela allait surprendre Tobias, car ce n'était pas la première fois que ça m'était arrivé. Comme il était celui qui me fournissait, il était clair que ce dernier s'était rendu compte que je consommais excessivement. Il ne devait d'ailleurs pas manquer d'argent avec tout le pognon que je dépensais pour ça dope. Il ne devait d'ailleurs pas manquer d'argent avec tout le pognon que je dépensais pour ça dope. J'étais bel et bien un addict, aussi difficile cela était pour moi de l'admettre...

En attendant que Tobias m'apporte ce que j'avais demandé, j'étais allé m'asseoir à côté de sa guitare sur le divan. J'y jetai de nouveau un coup d'oeil sans pour autant oser la toucher. Je me demandais si la guitare acoustique était le seul instrument que jouait Wellson ou s'il en connaissait d'autre. Je n'osais pas demander de peur de me faire engueuler de nouveaux, mais j'étais vraiment curieux savoir. S'il savait jouer de la guitare sèche, peut être avait-il aussi appris à jouer de la guitare électrique. Il n'était après tout pas si difficile de passer de l'un à l'autre, car les bases étaient pratiquement les mêmes. Ayant décidé de me risquer à demander, je pris mon courrage à deux mains et posa la question qui tue. « Ne le prend pas mal Wellson, mais je me demandais si la guitare acoustique était le seul truc que tu savais jouer, ou bien, si tu savais aussi jouer d'autre chose comme la guitare électrique ? » Je ne pouvais jamais me taire lorsqu'il était question de musique et lorsque je voulais savoir quelque chose, c'était plus fort que moi. Je devais toujours demander et jamais je ne lâchais prise avant d'avoir obtenue une réponse.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
297/1000  (297/1000)
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/01/2018
Messages : 558
Célébrité : Nico Tortorella
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 18
Emploi/Activités : Lycéen, dealer
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Lun 19 Mar - 14:59

Joon & Tobias

Le jardin secret

« Et moi je suis la reine Elizabeth II ! »

Tobias levait les yeux au ciel tandis que Joon ne faisait que répondre à ce que le brun disait, ca avait le don d’agacer Wellson, mais fallait pas qu’il disjoncte d’un rien. Puis Joon n’avait pas l’air ravis de se faire appelé ‘’petit tête de singe’’ et ca réplique amusait fortement Tobias. Qui était le plus susceptible des deux ?

Finalement ils rentèrent à l’intérieur de la maison, Tobias ne défit pas ses chaussures, de toute façon il devrait faire le ménage du sol dans peu de temps. La soirée de la veille avait laissé des saletés partout ! Il jetait un coup d’oeil à Joon et le vit déchaussé ses chaussures, il arquait un sourcil.

« Park je te conseille de remettre des pompes, franchement on sait pas ce qu’il y a sur le sol.. Y’a eu une soirée hier, je t’épargnes les détails... »

Après il faisait clairement ce qu’il voulait avec cette information, mais c’était plus pour sa propre sécurité de remettre ses chaussures. Ensuite Joon lui fit part de ce qu’il voulait, et il s’en fichait un peu royalement qu’ils s’étaient laissés emportés. Lui, il fournissait simplement. Seulement Joon était un assez bon client, qui le contactait réguliérement pour prendre des doses.

« Ok, je te sors ca tout de suite. Tu peux t’installer sur le canapé. »

Tobias s’eclipsait donc dans le couloir pour aller dans une pièce qui lui servait de bureau et de débarras. Il prit donc les demandes de Joon : herbe, poudre, et il sortit un peu de joint. Autant s’en fumé un maintenant pour se détendre. Revenant au salon, il déposait le tout sur la table basse.

« Alors voilà… La dose d’herbe habituelle, la poudre… Et un joint à fumer maintenant, cadeau de la maison. »

Tobias finit par s’asseoir sur le canapé en soufflant d’aise, son propre joint en main et il fouillait dans sa poche pour en sortir un briquet. Il regardait Joon, qui semblait hésitant à parler, et qui zyeutait sa guitare… Bordel, il allait pas remettre ca ? Et si… exaspéré le brun demandait.

« Pourquoi ca t’interesses Park ? ... »

Mettant ensuite le bout du joint entre ses lèvres, Tobias fit claquer le briquet pour que la flamme sorte et allume ce dernier. Aspirant une taffe, il allait pouvoir se détendre. Recrachant la fumée et regardant Joon, il posait le briquet sur la table basse.

« Parle moi plutôt de l’équipe de basket, ca se passe comment ? Surtout avec le petit con qui m’a volé ma place ? »

e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
55/1000  (55/1000)
⌂∞
En ligne
⌂∞
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/01/2018
Messages : 182
Célébrité : Park Chanyeol
Crédit : Myself ♡
Age du perso : 16
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Sam 7 Avr - 7:26



YOU MAD BRO


Pourquoi ça l'intéressait ? Et bien la réponse à cette question était simple, j'adorais la musique autant que l'art. Incapable de m'exprimer ouvertement sur ce que je pouvais bien ressentir et penser, la musique et l'art étaient le seul moyen que j'avais trouvé pour ne pas me noyer dans ma détresse. Sans cette échappatoire, sans doute que je ne serais même plus de ce monde pour apprécier ce joint que venait de m'offrir Tobias. Bien que je n'en montrais rien et continuait de sourire comme un idiot, je me sentais mourir de l'intérieur. Malgré tout ce que je pouvais bien dire, j'étais loin d'aller bien et continuait de m'enfoncer sans rien à quoi m'agripper autre que des notes de musique et de la peinture.

Pour me changer les idées, je composais beaucoup. Avec le temps, j'en étais aussi venu à apprécier le talent des autres. Je trouvais toujours cela intéressant d'écouter quelqu'un jouer et essayer de comprendre ce qui se cachait derrière chaque note. Déceler les sentiments d'une personne au travers de sa musique pour ensuite s'y laisser submerger, que ce soit positivement ou non, était quelque chose de très intéressant et étrange à la fois. Curieux, je me demandais jusqu'où les talents de guitariste de Tobias pouvaient aller. Certaines personnes ne jouaient que pour jouer, et ce, sans laisser de grandes impressions, car incapable d'y mettre une once de sentiments. Alors que pour d'autres, c'était tout le contraire. M'enfin, Joon laissa tomber, car il ne voulait pas contrarier de nouveau Tobias.

« Pour rien... Je suis passionné de musique, c'est tout. Et puis je te l'ai déjà dis, j'aime ta façons de jouer. »

Détournant mes yeux de sa guitare, j'allumais mon joint et pris une grande bouffée. Le regard fixé sur le plafond, je m'amusais à faire des ronds de fumer dans les airs. Quant à Tobias, celui-ci me posait des questions au sujet de l'équipe de basket. Suis à l'insulte dirigée vers le petit con en question, qui s'avérait être moi, j'éclatais de rire. Wellson y allait un peu fort en disant que je lui avais volé la place. En réalité, je n'avais rien volé du tout. Tobias s'était fait mettre dehors de l'équipe avant que je ne me pointe, et ça, c'était de sa faute et non de la mienne. Je m'étais présenté au recrutement et j'y avais gagné ma place, un point c'est tout.

« Aux dernières nouvelles, le petit con se débrouille très bien. Mais bons, peut-être devrait-il remercier le GRAND con de s'être fait mettre dehors, lui laissant ainsi généreusement la place, tu en penses quoi ? »

Un sourire des plus innocent collé sur le visage, je continuais de fumer mon joint. J'aimais bien faire chier Tobias, non pas parce que je ne l'appréciais pas, au contraire. J'appréciais bien Tobias et nos échanges un peu vache. Je fronçais d'ailleurs les sourcils au souvenir de ce qui s'était passé avec Thomas au café. Un inspecteur était débarqué de nulle part pour poser des questions au sujet de la drogue à l'école, allant même jusqu'à demander directement qui était le dealer. Je n'étais pas au courant avec qui Tobias faisait affaire autre que moi et Ana et en toute franchise, j'en avais que faire. Néanmoins, je devais avouer être un peu inquiet. Je n'avais rien dit bien sûr et l'avait carrément envoyer promener tel une vieille chaussette, mais ça ne voulait pas dire que tout le monde était capable d'en faire autant. Incapable de me retenir, j'en glissai un mot à Tobias.

« Dis-moi, t'es au courant qu'il y a un inspecteur qui harcèle les étudiants ? J'étais au café l'autre jour quand ce mec nous est tombé dessus sans prévenir...  »

Le visage maintenant fermé, j'attendis que Tobias me réponde. En temps normal, je prenais tout à la rigolade, mais là, il était clair que je ne cherchais pas du tout à rire.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
297/1000  (297/1000)
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/01/2018
Messages : 558
Célébrité : Nico Tortorella
Crédit : Allcrazy
Age du perso : 18
Emploi/Activités : Lycéen, dealer
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Dim 15 Avr - 17:33

Joon & Tobias

Le jardin secret

« T’as même pas vu trois secondes arrête tes conneries… C’est cool pour toi cependant, j’ai déjà entendu pour tes exploits. »

Tobias se retenait de ne pas lever les yeux au ciel, se contentant juste d’aspirer un peu plus d’essence de son joint. Il était bien au courant des talents de Joon, mais fallait avouer que parfois Tobias s’arrêter vers la salle de musique pour regarder et surtout écouter ce qu’il s’y faisait. Il n’avait jamais sauté le pas, trouvant qu’il n’avais de talent de un, et comme c’était pour lui qu’il jouait avant tout c’était mieux ainsi. Il jetait un coup d’oeil à Joon qui avait prit le joint et s’était enfin posé… Finalement Tobias posait une autre question, ca l’interessait bien de savoir comment était l’ambiance dans l’équipe de basket.

Puis sans ménager ses mots il avait insulté Joon qu’il s’avérait être son remplaçant au final. Tobias ne se retenait pas vraiment, il savait dans le fond que Joon n’avait rien volé, mais c’était vraiment agaçant de le voir jouer à son poste. Le brun se pinçait les lèvres doucement quand Joon éclatait de rire… Il essayait d’être calme, bien que son rire l’irritait réellement.

« Ouais c’est ca… Remercie moi… Mais crois moi pas pour longtemps, je compte bien récupérer mon poste.. Ou au moins réintégrer l’équipe. Bref… L’ambiance est comment ? J’ai entendu que vous avez eu pleins d’emmerdes… Entre Roy, Scott... »

Tobias regardait Joon en recrachant de la fumée, il avait eu écho de tous ce qu’il s’était passé. L’accident de Gale, le problème de James… Ca en faisait beaucoup et a priori il n’avait pas de remplaçant. Il attendait encore de réussir à parler franchement à Jesse, car ses tentatives avaient échoué… Il espérait encore une, avant de se diriger vers le nouveau coach…

« Et le nouveau coach il est comment ? Enfin les.. J’ai entendu dire que maintenant ils étaient deux… Vous pensez vraiment que vous allez pouvoir vous qualifier cette année ? L’équipe est même pas au complet. »

Il arquait un sourcil ne comprenant pas ce qui tournait pas rond en ce moment avec le lycée. Ca partait en live comme on dit. Finalement Joon entamait un sujet interessant… Tobias prit un air grave en l’entendant, se pinçant les lèvres automatiquement.

« Ouais… t’es pas au courant ? Il a fait une descente en classe y’a quelques jours. Avec un chien et tout… J’étais avec ta rousse d’ailleurs. Qu’est qu’il te voulait ? »


Avant d’aller plus loin, il était logique que la curiosité de Tobias avait été éveillé. Il se demandait ce qu’avait voulu l’inspecteur à Joon surtout en allant jusqu’à interférer hors du lycée. Le brun savait que le reseau de drogue installé au lycée y était pour beaucoup… Ca faisait écho chez les flics, mais si personne ne balançait un nom, ca irait… Cependant Tobias commençait à bien protéger ses arrières depuis la descente de l’inspecteur Grant. Fallait mieux prévenir que guérir.
e&a
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♣ Fiche personnage
Amis & co:
Petit espace perso:
Golden Points:
55/1000  (55/1000)
⌂∞
En ligne
⌂∞
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/01/2018
Messages : 182
Célébrité : Park Chanyeol
Crédit : Myself ♡
Age du perso : 16
Emploi/Activités : Lycéen
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias) Hier à 23:36



YOU MAD BRO


« Exploit ou pas, mon truc c'est les tatouages et la peinture, alors je ne pense pas faire carrière en musique. Je pense plutôt ouvrir un salon de tatouage quand je vais quitter l'école... Qui sait, je vais peut-être te tatouer une jolie fée sur le cul un jour ! » Je déconnais bien sûr, mais cela avait été tout de même la première et unique chose que j'avais trouvé à dire pour cacher mon embarras, ayant toujours été un tantinet gêné lorsqu'on parlait de mes talents en musique. Pour répondre à la question de Tobias au sujet de l'ambiance dans l'équipe, je ne savais trop quoi lui répondre. Personnellement, je trouvais que tout allait bien, Gale s'étant enfin remis de ses blessures. Moi et Roy on s'était d'ailleurs fait quelques paniers l'autre jour et cela c'était très bien passer. J'en fis d'ailleurs part à Tobias, un sourire des plus heureux coller aux lèvres. « Tout ce passe bien, selon moi et Gale me semble s'en être bien remis à en juger sa façon de jouer. Je l'ai un peu testé l'autre jour et il se débrouillait pas mal ! Quant à Jimmy, je ne saurais te répondre, car pour être totalement franc, je me concentre davantage sur mon jeu que sur ce que font les autres. Mais bon, je te souhaite bonne chance pour réintégrer l'équipe, ce serait vachement sympa ! » Sincère, je l'étais dans mes mots, car même si je refusais de le dire à voix haute, j'appréciais Tobias, et ce, peu importe s'il avait un mauvais tempérament et pouvait se montrer désagréable vis-à-vis de ma personne. Trouvant toujours amusant d'observer ses réactions et écouter ses jurons, je passais toujours d'agréables moments en sa présence et piquant était l'adjectif que j'aurais donné pour décrire ce mec un peu sauvage. Certaines personnes auraient été facilement offensées par ses paroles et ses actions, alors qu'avec moi, cela n'avait jamais été réellement le cas, ayant l'habitude d'encaisser les piques acerbes de Tobias depuis le temps.

Il était flagrant que Wellson s'intéressait beaucoup aux nouvelles touchant le basket et sans doute que le mec était beaucoup plus passionner par ce sport et l'équipe, que moi je ne l'étais. Je ne jouais en fait que parce que mon père tenait à ce que je pratique un sport et celui-ci s'était avéré être celui dans lequel je m'en sortais bien. Mettez-moi sur une glace avec un bâton dans les mains, il est certain que je vais me casser la gueule et finir mes jours dans une chaise roulante suite à un écartèlement des jambes ou je ne sais trop quoi d'autre. Autant vous dire tout de suite, que je n'étais pas un sportif, voir du tout. Je m'entendais néanmoins très bien avec la pluspart des membres de l'équipe et Mr. Summers. Il était donc hors de question pour moi de laisser tomber l'équipe. « Si tu veux mon avis, Mr. Summers à vraiment la classe. Je m'entends plutôt bien avec lui et il prend le temps de m'aider avec mes problèmes de self-control. Disons que ce ne sont pas tous les coach qui se soucient de ce genre de choses et du bien-être de ses joueurs. » En effet, Mr. Summers était un très bon entraineur qui était à l'écoute des besoins de ses joueurs. Mr. Scott aussi, mais bizarrement je m'entendais davantage avec le nouveau. Je ne saurais dire pourquoi, mais il me semblait plus facile d'approche et me sentais beaucoup plus en confiance avec lui qu'avec Mr. Scott. « Néanmoins, je ne pourrais pas te dire ce qu'en pense les autres joueurs, je reste plutôt dans mon coin ces derniers temps. Quant à ce qui est de se faire qualifier, seul le temps va le dire. Je pense que si on travaille suffisamment fort, on va pouvoir y arriver. D'autant plus que j'ai confiance en notre équipe, pas toi ? » J'étais très curieux de savoir ce que pensait Tobias à ce sujet. Prenant une autre longue bouffée, je me laissais doucement glisser un peu plus sur le divan. J'étais calme et mon hyperactivité s'estompait à mesure que le temps passait. J'étais néanmoins surpris et inquiet d'apprendre que l'inspecteur était venu à l'école. Je me doutais que cela avait dû être une journée que je ne m'étais pas présenté en cours, ayant sans doute préféré flâné en ville plutôt que de me faire chier avec des leçons.

« Je devais être absent, car je ne me souvien pas l'avoir croisé à l'école... Rien de grave ne c'est passer j'espère ?! Je serais vraiment contrarié de voir ma jolie rousse dans le pétrin... » En effet, j'étais très protecteur vis-à-vis de celle que je considérais comme ma complice et meilleure amie, aussi tordue puisse être cette dernière.« Pour ce qui est de mon altercation avec ce connard, je ne lui ai pas laissé le temps de glisser un mot. Il a seulement eu le temps de nous demander qui était notre fournisseur sans avoir de preuve que nous consommions. Il nous a ensuite menacé d'en glisser un mot à nos parents comme si ce serait la fin du monde. Pour un inspecteur, il n'est pas très futé si tu veux mon avis... » À se souvenir je ne pouvais qu'éclater de rire. Cet homme avait mal choisis sa cible s'il croyait pouvoir retirer quoi que ce soit de ma personne. Ma mère étant avocate, je connaissais très bien mes droits. Je ne m'étais pas non plus gêner pour le remettre à sa place, car ça ne se faisait pas de déranger et menacer des gens ''innocent'' sans avoir de preuves tangibles à présenter et même en ayant des preuves compromettante, je n'aurais rien dit sans la présence d'un avocat.« Autant dire qu'il n'est pas tombé sur la bonne personne pour lui fournir de l'information, car si je devais avoir des problèmes avec lui, j'assumerais seul avant de penser à vendre qui que ce soit. Quand on y pense, ce n'est pas de la faute du fournisseur si certaines personnes aiment consommer et que c'est plus convénient d'en acheter plutôt que d'en faire pousser, non ?  » Je pouffais de nouveau de rire face à ma logique, pouvant me montrer tellement con parfois. Néanmoins, je le pensais vraiment quand je disais ne jamais donner son nom à qui que ce soit et garder le secret sur ces affaires. Je n'avais pas très envie de devoir trouver quelqu'un d'autre pour me fournir, alors pas les pattes sur ma source. « Aux dernières nouvelles, je ne pense pas que tu m'ai déjà enfoncé un joint de force dans la gueule, si ? Je dis donc que celui qui consomme est autant fautif que celui qui fournis. »

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You Mad Bro ? (Joon & Tobias)
Revenir en haut Aller en bas
You Mad Bro ? (Joon & Tobias)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» père Tobias
» Mais c'est qui Père Tobias en fait ?
» Ladies & Gentlemans who are my friends {Han Hyun Joon
» Je blablate, tu blablates, il blablate ... (39eme edition)
» Qui a dit qu'une femme ne pouvait pas se défendre [PV: Tobias Grant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tree-Hill :: Tree Hill :: East-
Sauter vers: